enfants-sauvages-animaux-1

Marcos Rodriguez Pantoja, l’enfant élevé par des loups

Né le 7 juin 1946 en Espagne, Marcos Rodriguez Pantoja a été vendu à un pasteur prénommé Damien par sa belle-mère alors qu’il n’était âgé que de six ans. Ce dernier a appris au jeune enfant à chasser ainsi qu’à faire du feu et ensemble, ils surveillaient un troupeau de chèvres en pleine nature aux alentours de la Sierra Morena. Malheureusement, un jour, Damien a disparu et Marcos s’est alors retrouvé livré à lui-même. Pour survivre, il s’installa dans une grotte et au fur et à mesure, il réussit à s’intégrer à une meute de loups ; il mangeait, chassait, se déplaçait et hurlait comme eux.

Durant douze années, il a vécu entouré de cette meute jusqu’à ce qu’un jour, la Garde civile le trouva et décida de le ramener, non sans difficulté. En effet, Marcos, alors âgé de 19 ans et ignorant tout de l’humain, se débattit férocement, jusqu’au point de mordre ses sauveurs. Il était vêtu de peaux de daim, criblé de cicatrices, les pieds couverts de callosités et la colonne vertébrale courbée, conséquence de sa marche voûtée. Aussi, il avait perdu la quasi-intégralité de son vocabulaire. Il connut alors une phase de réajustement social très compliquée durant laquelle il dut apprendre à parler, à se nourrir et à s’habiller comme un humain. Si finalement il réussit à se réadapter en faisant son service militaire avant de devenir pasteur, il affirmera plus tard toujours préférer la vie en compagnie des animaux plutôt que des humains.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de