La Création d’Adam – Michel-Ange

La Genèse demeure la première source d’inspiration. Le peintre a choisi de mettre en image la venue du premier homme. Or, deux théories s’affrontent sur les volontés de l’artiste. La première provient du docteur Franck Lynn Meshberger. En 1990, ce gynécologue rattache chacun des éléments du tableau à une partie du cerveau humain. Michel-Ange était passionné d’anatomie. En se servant de la naissance comme d’un prétexte, le maître aurait retranscrit la transmission du savoir du créateur à l’homme. La cape rouge trace les contours du cerveau. L’écharpe verte représente l’artère vertébrale. Quant aux chérubins, ils possèdent un rôle particulier. Leurs têtes pourraient être les circonvolutions.

Leurs membres symbolisent l’hypophyse. Mais l’analyse ne s’arrête pas là. La coupe volontaire de leurs pieds serait en réalité les deux lobes. Plus récemment, une seconde théorie est parue dans le journal The Verge. Cette fois-ci, l’obstétricien Andrea Tranquilli tend à prouver que le tableau n’est qu’une métaphore de l’utérus. Pour appuyer sa démonstration, il énonce que le bras reliant Dieu à Adam serait le cordon ombilical.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de