Ces oeufs de dinosaures retrouvés sur un chantier ont plus de 70 millions d’années

Des ouvriers ont fait une étonnante découverte sur un chantier de construction en Chine : en creusant, ils ont trouvé des œufs de dinosaures fossilisés datant de plus de 70 millions d’années à plusieurs mètres sous terre. Un véritable trésor pour les paléontologues.

Où et combien d’œufs ont été mis au jour en Chine ?

C’est précisément sur un chantier de la ville de Foshan (ville située au Sud-Est du pays dans la province de Guandong) que les restes de cinq œufs fossilisés ont été découverts. Sur les cinq œufs qui mesurent entre 13 et 14 centimètres de diamètre, trois sont détruits mais toujours visibles et les deux autres ont laissé leurs empreintes dans la pierre selon Qiu Licheng, chercheur au Guangdong’s Archaeological Institute. Tous étaient incrustés dans de gros morceaux de grès rouge trouvés sur le chantier.

Que sait-on sur ces œufs ?

La seule certitude pour le moment est que les œufs ont une forme ronde, caractéristique des dinosaures phytophages (des mangeurs de plantes). Ces œufs étaient donc à l’origine la descendance de dinosaures herbivores mais au cours de leur conservation souterraine, ils ont été endommagés.

Ceux-ci étaient cachés à environ 8 mètres sous terre et les chercheurs estiment qu’ils ont plus de 70 millions d’années. Selon leurs estimations, des parents les auraient donc ensevelis à la fin du Crétacé. Mais pour l’heure, l’équipe de paléontologues en charge de ces œufs ne peut précisément dater ces œufs ou déterminer leur espèce sans effectuer d’examens plus poussés.

Cette découverte est-elle une première ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, de nombreux œufs de dinosaures ont été mis au jour en Chine lors de chantiers de fouille. Depuis les années 1980, les paléontologues ont eu la chance de trouver près de 43 œufs de dinosaures (chiffre datant de 2015) dans la ville de Foshan et sa voisine Heyuan. La raison de cette profusion de découvertes de fossiles est que les deux villes se trouvent dans un lieu très connu des chercheurs : le bassin de Sanshui.

Cette région du monde aurait connu par le passé une profusion de vie végétale et animale. Le géologue en chef de Foshan, Liu Jianxiong, a également expliqué que le bassin de Sanshui avait deux caractéristiques sur le plan géologique :  » Premièrement, elle est riche en minéraux, deuxièmement, elle est riche en fossiles comme les œufs de dinosaures du crétacé ou les fossiles de poissons de la période de Paléogène « .

Les découvertes pourraient donc se multiplier et pour le moment, ces œufs pourraient aider les chercheurs étudiant l’environnement paléoclimatique et sédimentaire de la région.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux