Poignée de main

C’est aujourd’hui le geste quotidien le plus courant que nous effectuons pour la plupart d’entre nous. Comme pour les autres gestes, trouver son origine est une chose compliquée. Une théorie avance le fait que cela remonte à des centaines d’années, quand des soldats se déplaçaient encore avec des armes parfois dissimulées dans leur bras. Pour prouver qu’ils étaient désarmés, ils se seraient serrés la main, tout en agitant le bras comme nous le faisons encore parfois aujourd’hui, afin de faire tomber d’éventuelles armes (dagues, glaives) contenus dans la manche.

Une autre origine probable indique que le geste était peut-être un signe pour sceller une alliance ou une promesse. C’est un artéfact qui date du IXe siècle avant J.-C. et qui représente le roi Shalmaneser III d’Assyrie entrain de serrer la main du roi de Babylone. Vraisemblablement, ce serait pour valider leur nouvelle alliance.

Les premières personnes à avoir officiellement utilisés la poignée de main comme forme de salutation sont les Quakers, au XVIIe siècle.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de