12 049 personnes connectées

Voici comment les chiens sont capables de sauver la vie des personnes diabétiques

Depuis des années, les chiens sont utilisés pour aider les diabétiques. Mais, la raison de cette capacité n’a été découverte qu’il y a peu par des chercheurs. Nos amis à quatre pattes n’ont pas fini de nous étonner…

Depuis 2003, des chiens sont éduqués pour pouvoir détecter le faible taux de sucre dans le sang de leurs maitres diabétiques et par conséquent de potentielles crises d’hypoglycémie. Tout le monde était satisfait même sans savoir les raisons de cette capacité.

chien

Il est bien connu que l’odorat est le sens le plus puissant de nos compagnons canins. Ils sont capables de détecter la plus minuscule odeur du monde, représentant environ une part par billion d’odeurs environnantes. Pour les hommes, cela équivaut à détecter une cuillère à café de sucre dans deux piscines olympiques.

L’odorat des chiens leur permet donc de servir la médecine en détectant différentes formes de cancer et de diabète. Pour les gens avec un diabète de type 1, un taux trop bas de sucre dans le sang provoque tremblements, désorientation et fatigue. Ces crises peuvent être décelées par les chiens d’assistance qui préviendront leur maître par une tâche prédéterminée comme aboyer ou s’allonger.

Un chien d'assistance
Un chien d’assistance

Mais comment font-ils ? Cette question a intrigué les chercheurs pendant des années. Une nouvelle étude de l’université de Cambridge a finalement élucidé le problème. C’est l’isoprène, un composé chimique présent dans la respiration humaine. Le corps d’une personne de 70 kg en produirait environ 17 mg/jour.

En contrôlant le taux de sucre de 8 femmes atteintes de diabète de type 1, les scientifiques ont recherché la présence de certaines molécules dans le sang grâce à une spectrométrie. En comparant les résultats, les chercheurs ont découvert que l’isoprène
augmente du simple au double lors d’une crise d’hypoglycémie.

Les humains ne sont pas sensibles à l’isoprène mais les chiens y sont extrêmement sensibles et peuvent facilement déceler cet élément dans le souffle de leur maître. Les chercheurs pensent que la production d’isoprène est liée à celle du cholestérol, bien que ce postulat soit mis en doute lorsque le taux de sucre est faible.

A l’aide de ces connaissances, les scientifiques aimeraient développer un capteur médical capable de faire la même chose que les chiens. De plus, ils voudraient remplacer le test traditionnel de la piqûre au doigt par un système de contrôle de souffle plus pratique, moins coûteux et douloureux.

L'amitié entre un chien et son maître via Shutterstock
L’amitié entre un chien et son maître via Shutterstock

Bien qu’à l’origine de ces recherches, les chiens d’assistance ne sont pas des compagnons à la science infuse. Nos amis à quatre pattes sont doués dans la détection de certains cancers et diabètes mais leurs capacités ne sont qu’un petit pas pour les soins aux malades.

Un test de contrôle de diabète traditionnel
Un test de contrôle de diabète traditionnel

Cependant, les aptitudes canines sont un excitant début pour la création de nouvelles technologies médicales. Vous aussi vous êtes surpris des capacités du meilleur ami de l’homme ? Venez découvrir 13 faits intrigants sur les chiens, ces fidèles compagnons qui nous cachent encore des secrets.

Ces articles vont vous plaire

Onze est la contraction de “undecim” en latin, qui signifie “dix et un”

— @DailyGeekShow