13 faits sur les chiens, nos plus fidèles compagnons

Première espèce animale à avoir été domestiquée par l’Homme pour la chasse, le chien s’est peu à peu différencié génétiquement du loup gris il y a des milliers d’années. Aujourd’hui considérées comme les meilleurs amis de l’Homme, ces adorables boules de poils continuent de nous accompagner dans notre quotidien. Le DGS vous révèle les anecdotes les plus fascinantes sur notre ami à quatre pattes.

 

Le plus grand chien au monde mesure plus de 1 mètre 10 tandis que le plus petit mesure moins de 10 cm !

petit-chien-vs-grand

D’après le Guinness des records, le plus grand chien recensé est un Grand Danois nommé Zeus qui mesure 1m11 tandis que Milly du haut de ses 9,65 cm est le plus petit chihuahua qui existe. La différence de taille est vraiment impressionnante !

 

Les chiens entrainés sont capables de détecter des maladies en reniflant simplement de l’urine

truffe-chienChien noir via Shutterstock

Certains chiens entrainés sont capables de détecter des maladies comme le cancer, en reniflant simplement des échantillons d’urine. La raison de cette incroyable faculté s’explique dans leur cortex olfactif. En effet, cette zone de leur cerveau, en rapport avec l’odorat, est 40 fois supérieure à celle des humains ! De plus, leur truffe humide permet aux chiens de dissocier davantage de substances chimiques. En effet, elle est composée de plusieurs centaines de millions de récepteurs tandis que notre nez n’en possède que 5 millions. Dans certains pays, des chiens sont formés pour surveiller la santé de leur maître, c’est le cas notamment du Royaume-Uni, qui propose un programme nommé Medical Detection Dogs. En 2009, un chien nommé Tinker est devenu le premier chien britannique d’assistance pour diabétique. Il était en mesure d’avertir jusqu’à une demi-heure avant une crise son maître Paul Jackson.

 

Il existe un chien capable de reconnaître plus de 1000 mots !

fillette-parle-chienUne petite fille et son chien via Shutterstock

John Pilley, un professeur de psychologie à la retraite du Wofford College en Caroline du Sud, a adopté Chaser lorsqu’elle n’était qu’un chiot, c’est ainsi qu’il a testé ses méthodes d’enseignements qu’il a mises au point pour les toutous. Les chiens peuvent distinguer en moyenne plus de 150 mots mais en pratiquant quatre à cinq heures par jour pendant des années, Chaser est parvenu à reconnaître un nombre remarquable de mots, 1022 en tout. Plus incroyable encore, Chaser est loin d’être unique. Les méthodes de John peuvent être appliquées à tous les chiens.


Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.

— @DailyGeekShow