13 909 personnes connectées

Audrey rend hommage à la féminité à travers des illustrations oniriques

Aux Etats-Unis, les artistes issus de mouvements alternatifs sont nombreux, mais Audrey Kawasaki a su se démarquer. Figure importante d’une variante du pop art surréaliste, elle a imposé son style pour le moins original. Entre l’évocation d’un monde onirique et les traits délicats de jeunes femmes perdues au milieu des fleurs, plongez sans attendre dans l’univers enchanteur de cette artiste très douée.

Imaginez un instant vous promener dans un lieu comme hors du temps, où le ciel n’est qu’un vaste mélange de rayures et de nuages aux couleurs pastels. Où les femmes sont des figures divines capturées de manière furtive mais en saisissant toute la beauté qu’elles dégagent. Un tel monde existe, et il est le fruit de l’imagination et du talent d’une artiste hors normes : Audrey Kawasaki.

Le travail d’Audrey est tout d’abord caractérisé par le support de ses œuvres. L’artiste peint quasi exclusivement (à quelques exceptions près) sur du bois ou des murs. Et elle aime suivre les rainures du bois pour donner à ses personnages, toujours des jeunes femmes aux grands yeux. Son style est également reconnaissable grâce à ses nuances de pastel très douces et évoquant la féminité de ses modèles, une petite touche d’érotisme et une utilisation récurrente des motifs floraux.

Atypique à la fois dans son style mais aussi dans sa manière de peindre, Audrey a réussi à s’imposer comme l’une des chefs de file d’un mouvement artistique à part : le « lowbrow ». Cette tendance née à la fin des années 70 aux États-Unis se caractérise par une certaine joie dans le traitement des sujets et par une réappropriation par les artistes de tout ce qui n’entre pas dans le monde des Beaux-Arts (le Comics, la publicité, le graffiti…) y compris l’univers du jeu vidéo The Legend of Zelda. Et malgré ses 34 ans, la jeune femme compte parmi les figures vedettes de ce mouvement, son travail ayant déjà fait l’objet de plusieurs expositions.

Une fois que l’on pose le regard sur les œuvres d’Audrey, il est difficile de les oublier tant l’impression qu’elles dégagent est puissante tout en étant raffinée et délicate. Ses figures féminines captent notre attention avec leurs grands yeux tandis que les fleurs et les nuances douces nous transportent sans que l’on se rende compte dans sa vision du monde. Voilà un travail remarquable qui a de quoi en laisser plus d’un admiratif et si vous voulez découvrir les autres réalisations d’Audrey Kawasaki, n’hésitez pas à aller faire un tour sur son compte Instagram.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux