Le collectif The Art of Revolution, aidé de milliers de volontaires habillés de blanc, est venu déposer plus d’un million d’os devant le capitole où siège le congrès américain afin d’inciter à la mobilisation contre les crimes commis dans certains conflits du monde.

Ces os ne sont pas des vrais : il a fallu 3 ans pour créer ce million d’os grâce à des étudiants, des artistes, et des activistes du monde entier. Ils symbolisent les histoires, les voix et les appels à l’aide des personnes subissant des violences dans le monde. Le collectif veut mettre en avant des conflits qui sont absents des médias : les génocides et les atrocités commises au Soudan, en Somalie, en Birmanie, en Syrie, ainsi qu’en République démocratique du Congo.

Il ne s’agit pas de leur premier coup d’essai puisqu’en 2011, The Art of Revolution avait entrepris la même action et pour les mêmes raisons à Alburquerque (Espagne) et à la Nouvelle Orléans (États-Unis, 2012) avec 50 000 os. Aujourd’hui c’est donc un million d’os qui se tiennent devant le capitole américain.

Une action choc qui a le mérite de faire parler d’elle et des différents conflits mentionnés par le collectif The Art of Revolution. Que pensez-vous de cette action, est-ce qu’elle vous touche ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de