Récemment, des partisans de Donald Trump de Make America Great Again (MAGA) ont ciblé les électeurs noirs en créant de fausses images à l’aide d’une intelligence artificielle. Explications.

Selon un rapport de la BBC, une des images partagée sur Facebook pour le conservateur Mark Kaye montre Donald Trump entouré d’un groupe de femmes noires souriantes. Une seconde image partagée cette fois-ci sur X par un compte appelé Trump History met en avant l’ancien président américain assis sur un perron avec un groupe de jeunes hommes noirs.

Bien que ces photographies contiennent des signes révélateurs qu’elles ont été générées par une intelligence artificielle, nombreux sont les internautes à être tombés dans le panneau sur les réseaux sociaux. « Une belle photo », a par exemple commenté un utilisateur, pendant qu’un autre a écrit : « Que Dieu vous bénisse tous et protège toujours le président Trump ! »

À l’approche des élections américaines, il n’est pas étonnant que MAGA utilise ces images d’IA comme moyen de détruire l’image raciste de Donald Trump. Les Noirs américains ont effectivement toujours penché pour les démocrates et le soutien des électeurs noirs a été crucial pour la victoire de Joe Biden en 2020. Par ailleurs, Comme l’a déclaré à la BBC, Cliff Albright, le cofondateur du groupe d’organisation politique Black Voters Matter, ce n’est pas la première fois que de la désinformation est diffusée dans l’espoir d’influencer les électeurs noirs. « Il y a eu des tentatives documentées visant à cibler à nouveau la désinformation sur les communautés noires, en particulier sur les jeunes électeurs noirs. »

Pour aller plus loin, voici comment se terminera une guerre entre l’intelligence artificielle et l’humanité.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ricauret
Ricauret
29 jours

Bilden lui ce suce le pouce ce qu ils ont fait lui et son fils en UKRAINE et répréhensibles internationalement un juge au États Unis à les incarcérées tôt out tard