Aller au contenu principal

Avec les avancées spectaculaires de l’intelligence artificielle (IA), le concept de personnages non réels prend une nouvelle dimension. Des entreprises offrent désormais des « deadbots », des avatars qui octroient la possibilité de communiquer avec des individus défunts. Ces technologies soulèvent des questions profondes sur l’identité, la mémoire et les implications éthiques. Cet article explore comment l’IA et les avatars virtuels redéfinissent notre relation avec l’immatérielle de l’informatique et leurs impacts potentiels sur notre société.

Les avatars virtuels : une nouvelle éternité ?

Les progrès récents de l’IA acceptent de créer des doubles numériques de personnes décédées, utilisant des données avec des enregistrements vocaux, des messages et des anecdotes. Appelés « deadbots », ils offrent une forme d’immortalité virtuelle, permettant aux vivants de continuer à interagir avec les défunts. Des entreprises comme HereAfter EST et Deepbrain EST développent ces hautes technologies, promettant des expériences de mémoire conversationnelle pour les proches des disparus.

Cependant, malgré les capacités impressionnantes des IA génératives, ces avatars restent imparfaits. Les erreurs, ou « hallucinations », sont courantes, et il est important d’éduquer les utilisateurs sur les limites et les risques du sujet. Laurence Devillers, professeure en IA à la Sorbonne, souligne que ces représentations peuvent prolonger le processus de deuil et susciter des attachements malsains à la machine. Pour en savoir plus sur l’essor des sosies générés par l’IA, lisez cet article sur le blog d’ExpressVPN.

Applications et défis des avatars IA

Ils ont des applications variées, allant de la formation au divertissement. Par exemple, à l’université de Hong Kong, les étudiants peuvent suivre des cours avec un avatar d’Albert Einstein, employant la réalité virtuelle pour une expérience d’apprentissage immersive. Ces personnages peuvent aider à combler le manque de personnel enseignant et offrir des méthodes pédagogiques innovantes.

Cependant, l’intégration des avatars IA dans notre quotidien soulève des défis techniques et éthiques. Les erreurs de réponse des modèles IA, ou « hallucinations », restent un obstacle majeur. Les avatars peuvent également influencer nos interactions sociales, en particulier si leur utilisation devient courante dans des environnements professionnels comme Zoom, où ils pourraient un jour négocier des contrats ou gérer des tâches administratives.

Les avatars sont régulièrement employés dans les transports, comme le montre l’exemple de RATP Dev à Brest qui teste un avatar virtuel pour prévenir les voyageurs des bus. Ce projet illustre comment les avatars IA peuvent faciliter la vie quotidienne en fournissant des informations en temps réel.

Réflexions éthiques et règlementaires

L’essor des avatars IA entraîne une réflexion collective sur les implications éthiques et les régulations nécessaires. La protection des données des personnes décédées, les droits sur ces renseignements et les impacts psychologiques sur les gens sont des questions à ne pas négliger. En France, la loi pour une République numérique de 2016 propose des directives sur la conservation et l’emploi des informations propres post-mortem, mais ces régulations doivent évoluer avec la technologie.

L’avenir des avatars virtuels est fréquemment parcouru dans le domaine de l’entreprise, avec des figures comme Lu do Magalu, une influenceuse numérique qui représente un modèle de succès dans l’utilisation des avatars à des fins commerciales.

L’IA et les avatars virtuels transforment notre interaction avec le monde numérique, offrant des possibilités fascinantes, mais posant également des défis considérables. En tant que société, nous devons naviguer dans ces nouvelles technologies avec prudence, en équilibrant singularité et éthique pour garantir que ces outils servent le bien commun. 

Pour plus d’informations sur l’impact des avatars virtuels et les dernières avancées technologiques, ne manquez pas de consulter nos articles connexes sur DailyGeekShow. Les avatars IA ne sont qu’une facette de la révolution numérique en cours, et il est essentiel de rester informé des développements et de leurs implications pour notre avenir.

Par Antoine - Daily Geek Show, le

Étiquettes:

Catégories: ,

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *