Hypnogramme

Votre cerveau peut être tout aussi actif pendant le sommeil que lorsqu’il est éveillé

L’idée commune selon laquelle le cerveau « se met en veille » pendant la nuit est fausse. « Pas du tout, le sommeil est très actif. Il y a une importante activité métabolique pendant la nuit », déclare Ruiz. Selon la Fondation nationale du sommeil, le sommeil se compose de quatre phases et d’une phase REM (pendant laquelle les yeux font de rapides mouvements). Les deux premières étapes sont légères et ne sont donc pas réparatrices. Vous ne vous sentirez pas rafraîchi si vous vous contentez de ces deux seules phases au cours d’une nuit.

Les phases trois et quatre sont des phases de sommeil profond, aussi connu comme « sommeil lent ». « Nous savons maintenant qu’il y a certaines hormones qui sont sécrétées pendant la phase de sommeil profond », explique Ruiz. « Contrairement aux deux premières phases, ce sommeil est réellement réparateur et c’est celui qui permet de nous sentir rafraîchis le lendemain. » Le sommeil paradoxal (ou phase REM) est la phase la plus active du sommeil. Ruiz explique que lorsque l’on regarde les modèles d’activités électriques du cerveau pendant le sommeil, on se rend compte que celui-ci est aussi actif que lorsqu’il est éveillé. « Il existe différentes théories qui expliquent pourquoi la phase REM se produit. Nous pensons qu’au cours de cette phase, il y a une communication entre les neurones et les synapses nouvelles en cours de création. Elle contribue également à la mémoire et à la concentration. Et cela pendant que nous rêvons. »

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de