Explorez ces ruines méconnues et pourtant exceptionnelles qui se cachent en Europe

Les ruines anciennes attisent la curiosité de nombreuses personnes lorsqu’elles visitent un pays. Leur histoire, leur abandon, leur réhabilitation : voilà qui soulève un bon nombre d’interrogations. Beaucoup pensent aussi que ces sites culturels se trouvent seulement en Italie, en Grèce… Pourtant, un grand nombre de ruines incroyables se cachent aux quatre coins de l’Europe et n’attendent que d’être admirées. Sortez des sentiers battus pour découvrir 10 ruines méconnues mais si exceptionnelles.

Le théâtre romain de Plovdiv, Bulgarie

10-theatre-romain-plovdiv-bulgarie

9-amphotheatre-pula-croatie-ville

Le théâtre romain de Plovdiv est un amphithéâtre antique datant d’il y a 100 ans après J.-C. Aujourd’hui tombé en ruine, il se situe dans la deuxième plus grande ville de Bulgarie, Plovdiv. Il s’agit là d’un des théâtres les mieux conçus de son temps, composé de 28 rangées de sièges de marbre disposés pour créer un fer à cheval. Durant des années il a subi les dommages du temps, mais a été restauré pour accueillir aujourd’hui des spectacles chaque soir. Un lieu millénaire qui n’attire pas autant les visiteurs que les ruines plus connues de Rome ou de Grèce mais qui vaut tout autant le coup d’oeil.

 

Pula, en Croatie

9-pula-croatie-ville

Située en Croatie, Pula est une ancienne ville de bord de mer. Elle est faite d’une multitude d’éléments architecturaux d’une grande histoire. Des temples aux arcs en passant par les amphithéâtres, la ville est emplie de magnifiques souvenirs du passé antique. Vous pouvez y retrouver la chapelle de Marie Formosa, l’arène de Pula, qui font la richesse de cette ville pourtant peu connue.

 

Ephèse, Turquie

8-Ephese-ruine-turquie

8-site-ephese

Pendant 500 ans, Ephèse a été peuplée, habitée et chérie. Cette ville grecque située sur la côte ionienne de la Turquie d’Asie, était emplie de trésors culturels, comme des temples, des fontaines, des bibliothèques… Ruine à part entière, des rues aux fontaines, cette ville était aussi grande qu’un petit stade moderne.

 

Le château de Saint-Hilarion, Chypre du Nord

7-chateau-st-hilaire-chypre-nord

7-chateau-st-hilaire-chypre

En grimpant au sommet de la chaîne de montagnes Kyrenia, vous pourriez bien tomber sur l’un des trésors les plus spectaculaires d’Europe. Perdu en plein milieu de ce mont, le château de Saint-Hilarion a été nommé d’après un saint du même nom. Datant du 11e siècle, cela fait des millénaires que le château côtoie la Méditerranée. Si vous trouvez le courage de monter voir cette merveille vous pourrez aussi profiter d’une vue à couper le souffle.

 

Visegrad, Pest County, Hongrie

6-visegrad

Visegrad est une petite ville nichée près du Danube, en Hongrie. En son sein, elle cache le château fort de Visegrad, construit par le roi Béla IV, mais détruit après des raids turcs. Les ruines du château sont aujourd’hui faciles d’accès, pour que tout le monde puisse profiter de ce lieu culturel unique.

 

Pottu Codinu, Sardaigne, Italie

5-site-cimetiere

5-pottu-codinu

Le Pottu Codinu est un site très ancien et vaste qui sort de l’ordinaire. Ces ruines datent de 3 500 av. J.-C. et étaient à l’origine un cimetière. Malheureusement, ces ruines n’ont pas été entretenues et sont laissées au bon vouloir de la nature. Elles sont creusées sous terre, et ressemblent à des grottes artificielles.

 

Le temple de Asklepieion, Kos

4-site-asclepieion-kos

Dans la Grèce antique, Asclépios était le dieu de la guérison et par là même, inspirait des créations lui rendant hommage. Un asklépiéion était un temple, qui lui était justement dédié, il y en avait à l’époque près de 300 à travers le pays. Aujourd’hui, la plupart de ces constructions ont disparu ou sont en très mauvais état. Cependant, il subsiste des trésors comme l’Asklepieion de Kos sur l’île grecque du même nom. Très bien conservé, ce temple n’attend que vous !

 

Le Poulnabrone Dolmen, Irlande

3-dolmen-poulnabrone1

L’Irlande recèle de sites anciens de la période néolithique. Parmi eux, Poulnabrone Dolmen, une construction qui ressemble à Stonehenge, dans la conception. Il s’agit là d’une construction en pierre solitaire, de forme irrégulière qui a été érigée pour faire office de chambre funéraire. Si vous passez par le comté de Clare, arrêtez-vous sans hésiter sur ce site de plusieurs milliers d’années.

 

Le temple de Ségeste, Sicile
2-site-temple

Au nord-ouest de la Sicile, à 75 km de Palerme se trouve le temple de Segesta. Cette ancienne ruine spectaculaire est étonnamment très bien conservée. Malgré un toit effondré avec le temps, la construction datant de 430 avant J.-C. a tenu des siècles durant. Le temple ressemble au Parthénon, et ce site est aujourd’hui le lieu de concerts et de pièces de théâtre.

 

Grasburg, Suisse

1-grasburg-suisse

La Suisse ne sonne pas vraiment comme un lieu à visiter pour ses ruines. Et pourtant… le ruines du château de Grasburg pourraient bien vous faire changer d’avis. En son temps, il s’agissait d’un centre de divertissement de la noblesse de Bourgogne. Aujourd’hui, les ruines ayant été restaurées, il rassemble plutôt des groupes de randonneurs et des scolaires.

 

Ces lieux anciens et mystérieux parsèment l’Europe et sont pourtant méconnus. On espère que ce petit tour parmi les temples, amphithéâtres et autres merveilles culturelles vous aura donné envie d’en découvrir plus ! En tout cas, à la rédaction, nous comptons bien aller explorer quelques-unes de ces ruines pour les prochaines vacances. Pendant vos congés, aimez-vous vous aussi visiter des lieux emplis de culture et de savoir, comme ces ruines anciennes, ou êtes-vous plus aventurier et préférez-vous en profiter pour enchaîner les activités ?


Les services secrets britanniques utilisaient leur sperme comme encre invisible

— @DailyGeekShow