detecteur mensonge
Un détecteur de mensonge via Shutterstock

THE ACHIEVEMENTS OF LUTHER TRANT DE EDWIN BALMER ET WILLIAM MACHARG

Dans le roman d’Edwin Balmer, on peut découvrir la description d’une sorte de détecteur de mensonges. C’est en 1910 que ces pages sont publiées. L’utilisation du premier polygraphe moderne n’est située qu’en 1915. D’autres machines ont bien été mises en place précédemment mais difficilement utilisables.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de