29 romans qui ont prédit l’avenir avec une précision effarante

Les écrivains de science-fiction savent inventer des personnages rocambolesques, des gadgets insolites ou des histoires qui paraissent souvent surréalistes, mais parfois leurs livres retentissent bien plus tard, comme de véritables prédictions. Voici quelques exemples d’auteurs qui ont su, avant tout le monde, ce que serait notre monde.

Une image répresentant Mars et ses deux lunes
Une image répresentant Mars et ses deux lunes

LES VOYAGES DE GULLIVER DE JONATHAN SWIFT

Dans son roman, Les voyages de Gulliver, daté de 1735, Jonathan Swift prédit que Mars possède deux lunes et se risque même à donner leur période de rotation et leur distance par rapport à la planète : « Ils [les Laputiens] ont également découvert deux étoiles mineures, ou satellites, qui tournent autour de Mars ; la plus intérieure distante de la planète d’exactement trois diamètres, et la plus extérieure de cinq ; la première fait un tour dans l’espace en dix heures, et la seconde en vingt et une heure et demi. »

Ce n’est seulement qu’en 1877 que les scientifiques confirment l’existence de deux satellites naturels de la planète rouge : Phobos et Déimos. Il s’agit de deux petits corps qui orbitent à quelques milliers de kilomètres de Mars. Leur période de révolution sont de 7 h 39 min et de 30 h 18 min. Voltaire fait lui aussi une allusion à ces deux lunes de Mars, en 1752 dans Micromégas : « ils côtoyèrent la planète de Mars, qui, comme on sait, est cinq fois plus petite que notre petit globe ; ils virent deux lunes qui servent à cette planète ».


La France recycle environ 60% de sa production de papier, soit environ 190 kilos de papier recyclés par seconde

— @DailyGeekShow