Paul Cézanne
Le Pain et les Œufs, par Paul Cézanne (1865) — © Cincinnati Art Museum

L’examen d’une nature morte peinte par Paul Cézanne durant la seconde moitié du XIXe siècle a révélé la présence d’une autre oeuvre sous la toile, probablement un autoportrait de l’artiste français.

Un probable autoportrait de Cézanne

La découverte a été faite par Serena Urry, conservatrice en chef du Cincinnati Art Museum, dans le cadre d’une inspection de routine du tableau Le Pain et les Œufs, peint par Cézanne en 1865. Si cette oeuvre réalisée il y a 158 ans présentait logiquement de petites craquelures, la plupart d’entre elles étaient concentrées dans deux zones distinctes de la toile et s’avéraient de couleur blanche, contrastant largement avec la palette utilisée pour peindre la nature morte, remontant à la période « sombre » de l’artiste.

Une radiographie numérique du tableau a permis de confirmer la présence d’une représentation détaillée de l’artiste cachée sous la peinture, suspectée d’être un autoportrait, en raison de la posture de son corps (de profil) par rapport à son regard (pointant vers l’observateur).

Si l’hypothèse de l’équipe s’avère correcte, il s’agirait de l’une des premières représentations connues de Cézanne, qui était alors âgé d’une vingtaine d’années. À cette époque, le peintre s’inspirait largement de la peinture baroque espagnole et du réalisme de Gustave Courbet, et il allait falloir attendre plusieurs années avant qu’il ne commence à développer son style plus lumineux et avant-gardiste, transparaissant dans certaines de ses œuvres les plus célèbres.

« Nous sommes au début du processus visant à faire toute la lumière sur ce portrait », explique le conservateur Peter Jonathan Bell. « Il s’agira notamment de collaborer avec des experts de Cézanne dans le monde entier afin d’identifier le modèle, et d’utiliser d’autres techniques avancées afin de comprendre précisément comment celui-ci a été réalisé. »

Des découvertes plus fréquentes

Grâce aux progrès réalisés dans le domaine de l’imagerie, la découverte d’esquisses et d’oeuvres cachées sous les peintures d’artistes emblématiques est devenue beaucoup plus fréquente. En 2021, des experts néerlandais avaient identifié les croquis préparatoires de La Ronde de nuit de Rembrandt, tandis que l’analyse d’un tableau peint par Van Gogh en 1885 avait révélé la présence d’une représentation du maître hollandais jusqu’alors inconnue au dos de la toile.

Ayant récemment permis la mise en évidence de la plus ancienne carte des étoiles au monde dans un manuscrit médiéval, l’utilisation de l’imagerie multispectrale devrait prochainement contribuer à révéler les secrets du portrait de Cézanne. Le tableau original est actuellement exposé au Cincinnati Art Museum, aux côtés d’une radiographie de l’oeuvre cachée.

« Ils sont la propriété du musée depuis 1955 », souligne Urry. « Il n’y a donc pas d’urgence. »

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments