Une église typique de la fin du Moyen Âge © Flickr / Internet Archive Books Image / Samuel Bannister

Des maisons plus saines

On compte parmi les victimes de la peste un grand nombre d’artisans spécialisés dans la construction. C’est sans doute pourquoi le XIVe siècle est un tournant architectural dans toute l’Europe touchée par l’épidémie. En ce qui concerne les bâtiments de prestiges, les églises au premier chef, on constate une disparition progressive du style médiéval gothique, ou plutôt son évolution : plus austères, moins flamboyantes, les églises sont plus simples, mais aussi plus majestueuses et plus hautes.

Mais c’est surtout dans les maisons et lieux d’habitations des classes populaires que les changements sont les plus visibles. On vivait alors dans des maisons constituées d’une grande pièce. A partir de la peste noire, ce vaste espace est divisé en plusieurs chambres, ce qui réduit la cohabitation des paysans avec leurs bêtes notamment. Au jonc posé sur le sol en guise d’isolation succèdent les tapis. Les premières latrines individuelles apparaissent…La peste a incontestablement marqué le coup d’envoi d’une amélioration continue de la salubrité et de l’hygiène dans les habitations populaires.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments