Dima Zel / Shutterstock.com

La Lune est un astre qui fascine toujours autant les scientifiques. Dans le cadre de son programme Artemis, la NASA va débarquer la première personne de couleur, en plus de la première femme sur la Lune, a indiqué l’administrateur intérimaire de l’Agence spatiale américaine Steve Jurczyk. En revanche, nous ne connaissons pas encore la date de ce fameux débarquement.

L’administration de Joe Biden a proposé une augmentation du financement de la NASA

Vendredi dernier, l’administration du président américain Biden a soumis au Congrès les grandes lignes de son premier budget pour l’année fiscale 2022, qui débutera le 1er octobre 2021. Le budget proposé comprend une augmentation du financement de la NASA, pour soutenir la mission de retour d’échantillons venant de Mars, la science du climat et le projet Artemis. L’agence spatiale américaine recevra notamment un financement de 24,7 milliards de dollars en 2022, contre 23,2 milliards de dollars en 2021.

« La demande discrétionnaire du président augmente la capacité de la NASA à mieux comprendre la Terre, à surveiller et à anticiper les effets du changement climatique. Elle nous donne également les ressources nécessaires pour continuer à développer le plan d’exploration spatiale américain de la Lune à Mars, y compris l’atterrissage de la première femme et de la première personne de couleur sur la Lune », a déclaré Steve Jurczyk en marge de la présentation de cette proposition budgétaire.

De son côté, le chef d’État-Major intérimaire de l’agence spatiale, Bhavya Lal, explique que les femmes et les personnes de couleur représentent une part importante de la main-d’œuvre de la NASA. Ce dernier indique que les deux dernières classes d’astronautes comprenaient la plus forte proportion de femmes de l’histoire tandis que des astronautes afro-américains, des îles d’Asie-Pacifique, des Hispaniques et des multiraciaux représentent environ un quart du corps d’astronautes actifs de l’agence spatiale américaine.

— HelenField / Shutterstock.com

La mission sera peut-être reportée de quelques années

Rappelons que les douze représentants de l’humanité ayant déjà marché sur la Lune étaient tous des hommes blancs américains. L’administrateur par intérim de la NASA souligne ainsi qu’il s’agit d’un objectif conforme à l’engagement du président Biden tendant à poursuivre une approche globale pour faire progresser l’équité pour tous.

L’administration de l’ancien président américain Trump avait prévu de débarquer des humains sur la Lune d’ici 2024. Cependant, l’administration Biden n’a pas confirmé si ce calendrier était maintenu. Plusieurs spécialistes suggèrent que l’alunissage pourrait être reporté de quelques années. Malgré cet éventuel report, la NASA souligne que cette proposition budgétaire est la preuve que l’administration Biden et ses partenaires ont durement travaillé en ces circonstances exceptionnelles.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de