— Vadim Sadovski / Shutterstock.com

Les concours de cuisine sont toujours des évènements motivants et divertissants. Ils le sont encore plus quand il s’agit de concours culinaire pour fabriquer de la nourriture spatiale. La NASA a en effet lancé un nouveau défi culinaire qui sera récompensé de 500 000 dollars afin de trouver une manière innovante de nourrir ses astronautes.

Un concours amusant et intéressant pour aider la NASA

La NASA – en collaboration avec l’Agence spatiale canadienne (ASC) – propose une importante somme d’argent aux personnes qui sauront proposer aux deux organismes les meilleurs plats à base d’aliments sains et durables pouvant être consommés par les astronautes dans l’espace. Nommé le « Deep Space Food Challenge », ce défi culinaire un peu spécial est ouvert à tous, et les détails du concours sont notamment disponibles sur le site Web dédié au concours. Il y est notamment indiqué que les participants ont jusqu’au 28 mai pour s’inscrire et jusqu’au 30 juillet prochain pour soumettre leurs idées.

En ce qui concerne les détails du concours, les deux agences spatiales l’on décrit comme un projet pour fournir « des technologies ou des systèmes alimentaires novateurs et révolutionnaires qui nécessitent un minimum d’intrants et maximisent les produits alimentaires sains, nutritifs et appétissants pour les missions spatiales de longues durées ». Ainsi, la nourriture doit donc répondre aux besoins caloriques et nutritionnels des astronautes, tout en étant bonne et gourmande. Autrement dit, les participants doivent proposer des aliments spatiaux faciles à préparer qui n’ont pas été lyophilisés et qui ne sont pas servis dans un petit sachet en aluminium.

Cela signifie que la production de la nourriture doit pouvoir se faire dans les limites de l’environnement restreint d’un engin spatial. Cela permettra donc d’avoir des solutions pour réduire la dépendance au réapprovisionnement depuis la Terre. Ce détail est important, car ce genre de nourriture peut être particulièrement démoralisant pour les astronautes, a expliqué Grace Douglas, scientifique principale de la NASA pour la technologie alimentaire. « Des véhicules de ravitaillement arrivent plusieurs fois par an, apportant des fruits et légumes frais et des articles spécialisés semi-stables. Les astronautes rapportent que ces livraisons apportent de profonds avantages psychologiques », a-t-elle notamment écrit dans un article relatant les difficultés et les défis que représente l’alimentation spatiale.

Un concours pour aider les astronautes, mais aussi les régions terriennes victimes d’insécurité alimentaire

Ceux qui proposeront les 20 meilleures idées répondant à ces critères se partageront le prix d’une valeur de 500 000 dollars, soit 25 000 dollars pour chaque équipe. Malheureusement, ce prix n’est proposé qu’aux gagnants aux États-Unis. Une version canadienne du concours proposera également le même montant qui sera décerné en 2024. Cette étape constituera la première phase du concours et les équipes gagnantes pourront ensuite participer à la deuxième phase. À noter que ce défi n’est pas uniquement destiné à la nourriture spatiale, mais aussi pour trouver des solutions pour la sécurité alimentaire sur la planète.

Même si les participants en dehors des États-Unis ne peuvent pas gagner l’argent, ils sont tout de même invités à participer, car la NASA est à la recherche d’un maximum d’idées novatrices pour améliorer la nourriture spatiale. « La NASA a des connaissances et des capacités dans ce domaine, mais nous savons que les technologies et les idées existent en dehors de l’agence. La sensibilisation nous aidera à atteindre des personnes dans une variété de disciplines qui peuvent détenir la clé du développement de ces nouvelles technologies », a déclaré Grace Douglas à UPI.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de