Japan Airlines a mis en place un service qui permet aux voyageurs de choisir leur place à l’écart du siège d’un enfant de moins de deux ans. Une solution qui permet de passer un vol tranquille mais qui n’est pas apprécié par tout le monde.

Japan Airlines indique les places occupées par les bébés

Se retrouver à bord d’un avion à côté d’un bébé qui risque de pleurer pendant de longues heures représente un cauchemar pour certains. Japan Airlines a peut-être trouvé la solution pour contrer ce problème.

Lorsqu’un passager effectuera sa réservation, il aura la possibilité de voir des icônes sur certains sièges. Ces icônes indiquent qu’un enfant âgé de deux ans ou moins sera installé à cette place lors du vol. La personne qui effectue sa réservation aura donc la possibilité de choisir un siège éloigné de celui du bébé.

Une option qui a néanmoins des limites. Japan Airlines ne garantit pas que les pleurs éventuels d’un enfant seront hors de portée. De plus, ce service est proposé uniquement sur le site de la compagnie et n’est pas disponible pour les changements de dernière minute.

© Bridget Coila / Flickr

Un service salué par certains…

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes, dont ceux qui ont l’habitude d’effectuer des vols de plusieurs heures, ont remercié Japan Airlines pour cette option. Il est vrai que certains sont amenés à passer une nuit dans l’avion, puis à travailler une journée entière dès le lendemain. C’est notamment le cas de Rahat Ahmed, un homme d’affaires américain, qui doit souvent voyager pour le travail.
« Merci, @JAL_Official_jp de m’avoir signalé le lieu où les bébés risquent de crier et de pleurer durant mon vol de 13 heures », a-t-il déclaré sur Twitter.

Japan Airlines n’est pas la seule compagnie à proposer ce service. AirAsia X propose une zone où les enfants de moins de 10 ans sont interdits. Scoot, la compagnie de Singapour Airlines, possède une zone interdite au moins de 12 ans. Mais Japan Airlines, comme beaucoup d’autres compagnies aériennes, propose aussi des avantages aux familles avec des bébés. Ils peuvent embarquer en priorité et bénéficient d’un espace pour changer les couches.

… et critiqué par d’autres

Ce service proposé par la Japan Airlines ne fait cependant pas l’unanimité et le tweet de Rahat Ahmed a été vivement critiqué par des internautes. Des personnes voient cette option comme une forme d’intolérance et pensent qu’il faut montrer plus de patience envers les enfants. Certains pensent que les passagers adultes peuvent être parfois plus pénibles que les passagers les plus jeunes.

D’autres encore ont peur des conséquences que pourrait engendrer le fait de placer dans des catégories certains voyageurs : « Je n’ai que de bons souvenirs des bébés dans les avions. J’ai eu plus de problèmes avec les adultes qui se comportaient comme des bébés », a par exemple commenté un internaute sur Twitter.

COMMENTEZ
2

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Kawellameyvaert Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
meyvaert
Invité
meyvaert

Une bonne mère sait rassurer et calmer son bébé, il existe aussi de légers calmants à administrer par voie orale pour ne pas tenir éveillé et énervé tout un avion de gens qui essaient de se reposer ! La liberté des uns s’arrête là où elle empiète sur la liberté… Lire la suite »

Kawella
Invité
Kawella

Et moi ça me gonfle quand des passagers parlent du début à la fin du vol ou quand un a mangé un mauvais truc et a des flatulences ya pas un service proposé pr éviter ce genre de desagrements ? Les passagers qui sont excédés par les enfants en bas… Lire la suite »