De nos jours, de nouvelles images de Mars, Vénus ou encore Jupiter s’ajoutent régulièrement sur le site internet de la NASA. Néanmoins, les choses n’ont pas toujours été ainsi. Il fut un temps (pas si lointain) où les instruments ne permettaient pas de repérer les planètes. Cependant, l’astronomie était déjà bien développée au XIXe siècle, grâce à des artistes, dont Étienne Léopold Trouvelot. Lumière sur cet artiste français qui réalisait des œuvres spatiales vraiment en avance sur son temps.

L’astrophotographie, kézako ?

Etienne Léopold Trouvelot

Pas besoin d’attendre le 20e siècle et la conquête de l’espace pour avoir la tête dans les étoiles ! C’est du moins ce qu’a voulu mettre en avant Étienne Léopold Trouvelot, artiste français du 19e siècle très en avance sur son époque.

Généralement connu pour avoir introduit sans faire exprès une espèce invasive des forêts – le bombyx -, Étienne Léopold Trouvelot n’est pas qu’un scientifique maladroit, c’est aussi un artiste sensible à l’astronomie dont les productions font encore rêver aujourd’hui.

Au 19e siècle, la photographie est encore un art nouveau. L’astronomie, quant à elle, est bien plus ancestrale, et l’on en retrouve les premières traces dès le Néolithique au travers de monuments « observatoires en pierre » comme Stonehenge.

La tête dans les étoiles pour Trouvelot

Trouvelot rejoint en 1872 l’équipe de Joseph Winlock, directeur du Harvard College Observatory. On lui fait très vite confiance et trois ans plus tard, il se voit confier la lunette astronomique de l’observatoire naval de États-Unis. Elle fait 66 centimètres.

C’est l’occasion rêvée pour Étienne Léopold Trouvelot de mêler son intérêt pour la science et pour l’art. Sa vie durant, il produira ainsi non moins de 7 000 illustrations astronomiques, entre étude scientifique et onirisme. Son thème de prédilection est le Soleil, dans tout son rayonnement.

Ses pastels font l’objet d’une publication par la prestigieuse maison d’édition Charles Scribner’s Sons en 1881. A côté de son art, il reste très investi en sciences et publie de nombreux articles au cours de sa carrière.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments