Source: Wikipédia

Kallocain, de Karin Boye

Publié 9 ans après « 1984 », « Kallocain » est un roman suédois dystopique sous forme de journal d’un anti-héros, Leo Kall, qui invente un sérum de vérité, Kallocain, que l’on peut utiliser pour détecter et prévenir les actes de rébellion chez les individus.

Un ouvrage très cynique et très critique, qui souligne qu’il est impossible de gommer l’individualisme. Traduit dans plus de 10 langues et adapté à la télévision en 1981, ce livre a perdu sa notoriété au fil des années.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Werner Furrer
Werner Furrer
8 mois

Méconnu ou pas. Les 2 modèles principaux sont «brave new world» par Huxley et «1984» by George Orwell