Nous connaissons tous les utopies, et nous nous sommes plongés avec fascination dans celles de Voltaire et de Thomas Moore. Mais il y a un genre qui lui est opposée et que la fanas de sciences fiction affectionnent tout particulièrement : il s’agit de la dystopie. Les auteurs ont toujours su faire preuve d’inventivité pour nous donner à voir l’inverse du « meilleur des mondes ». Mais certaines d’entre elles sont malheureusement méconnues, malgré leur originalité. Aujourd’hui, le Daily Geek Show veut mettre fin à cette injustice et vous fait la liste de sept dystopies aux concepts particulièrement originaux

Source : Wikipédia

One, de David Karp

« One » est un roman dystopique qui explore le thème du contrôle strict d’un état policier sur ses citoyens. Sous couvert de bienveillance et de recherche de la perfection, l’Etat participe au contrôle de sa population par le biais de pratiques comme la surveillance, la rééducation et le lavage de cerveau. Ici, il s’agit de suivre l’histoire du professeur Burden, qui se considère comme un citoyen loyal, mais est forcé de suivre une politique de rééducation extrême pour être en règle avec l’Etat. Même s’il n’est pas aussi politique que « 1984 », le livre positionne davantage sur l’aspect psychologique des tortionnaires et des torturés.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de