UNE GOURMETTE PAS COMME LES AUTRES À MARSEILLE

Une simple virée en mer peut mener à des surprises exceptionnelles. Au large des Calanques, Jean-Claude Bianco et son second Habib ont repêché une gourmette en argent. Disséminé sous des couches de calcaire, le nom d’Antoine de Saint-Exupéry y était gravé. Pourtant, le bijou n’était que la partie visible d’un plus gros poisson : l’avion. Abattu à bord en 1944, l’auteur du Petit Prince a longtemps été source de mystère. En vain… jusqu’à ce jour d’octobre 1998.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de