UNE GROTTE PRÉHISTORIQUE EN DORDOGNE

En septembre 1940, Marcel Ravidat et son chien Robot poursuivent un lapin. Ce dernier s’enfuit dans un trou. Comme l’adolescent le dira plus tard, la taille de la cavité l’a intrigué. Il est donc revenu sur place le lendemain. Ce qu’il a trouvé est sans doute une des plus belles découvertes archéologiques du siècle. Dans une grotte figuraient plus de six-cents dessins d’animaux ainsi que quatre-cents signes géométriques. Les experts ont daté la conception de ce bestiaire à environ 17 000 ans. À peine deux mois plus tard, sur décision du Maréchal Pétain, le site est classé au rang des monuments historiques protégés. Si la version originale est fermée au public depuis 1963, uniquement dans un souci de conservation et de préservation, de nombreux fac-similés virent le jour.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de