— Olga Chiorescu / Shutterstock.com

La crise économique résultant de la pandémie de Covid-19 a eu des conséquences désastreuses sur de nombreux secteurs d’activité. Parmi les plus affectés, nous pouvons citer l’industrie du divertissement. De son côté, Disney ne fait pas exception et la société a annoncé la suppression de 32 000 emplois.

Disney prévoit de licencier un total de 32 000 employés d’ici le mois de mars 2021, a déclaré la société dans un document envoyé à la SEC, l’autorité régulatrice des marchés américains. La suppression de postes va ainsi concerner 4 000 employés de plus que les 28 000 annoncés en septembre. La plupart des suppressions se feront dans les parcs à thème de l’entreprise, où des milliers de travailleurs ont déjà été licenciés. Une telle décision est notamment liée à la pandémie de Covid-19 et au confinement dans de nombreux pays. À cause de la crise sanitaire, certains des parcs à thème de Disney ont indéfiniment fermé leurs portes.

Certains autres ont pu rouvrir, mais les règles sanitaires ont diminué la capacité d’accueil et ont engendré des frais supplémentaires. Par ailleurs, l’entreprise rencontre également des problèmes sur le plan du septième art, dans la mesure où le nombre de films et de productions en général de Disney a diminué de manière conséquente durant la pandémie. La situation est telle que pour la première fois depuis 2001, l’entreprise a annoncé une perte pour son deuxième trimestre. Heureusement, la société dispose de la plateforme Disney+ pour sauver les meubles.

Pour l’instant, l’avenir des parcs à thème de Disney reste encore flou. En ce qui concerne la France, Disneyland Paris a de nouveau fermé ses portes, et les responsables ont déjà annoncé qu’une réouverture n’était envisagée qu’au mois de février 2021.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de