― boyoz /Shutterstock.com

Une découverte exceptionnelle vient d’être faite en Turquie. Les archéologues ont en effet mis au jour une cité antique souterraine, pouvant avoir abrité les premières populations de chrétiens fuyant les persécutions. Plus de 70 000 personnes auraient pu vivre dans cet immense complexe, ce qui en ferait le plus grand jamais découvert.

Un complexe immense

La ville de Midyat, dans la province très touristique de Mardin, en Turquie, vibre désormais au son des pioches. Et pour cause : les archéologues y ont découvert une immense ville souterraine, datant probablement de plus de 2 000 ans. Tout commence il y a deux ans, quand la ville, très prisée des touristes, décide de faire un nettoyage du quartier historique. Des travaux qui ont mené à cette découverte, aussi exceptionnelle qu’inattendue.

Les archéologues découvrent tout d’abord une grotte, puis un tunnel long de 100 mètres. « Grâce à celui-ci, nous avons réussi à trouver un passage vers différents endroits », explique Gani Tarkan, le responsable des fouilles, à la télévision turque. « Ces endroits comprennent 49 pièces, dont certaines sont supposées être des lieux de culte, comme une église ou une synagogue », poursuit-il.

Une véritable ville souterraine donc, qui aurait pu accueillir jusqu’à 70 000 personnes, un chiffre colossal selon les critères de l’époque. Les archéologues affirment même qu’elle pourrait être « la plus grande du monde ». D’après les chercheurs, qui se basent sur les artefacts découverts pour l’instant, ainsi que les peintures murales, cet immense complexe aurait été construit au IIe ou au IIIe siècle, soit pendant l’Empire romain. Une date qui en dit long sur l’histoire supposée de cette ville secrète.

Un lieu de refuge pour les premiers chrétiens ?

Cette cité souterraine est supposée avoir abrité les premières communautés chrétiennes, cherchant à fuir les persécutions. Aux débuts du christianisme, les Romains ne font pas la différence entre juifs et chrétiens. En effet, beaucoup de chrétiens, à l’époque, étaient également juifs. Les persécutions commencent réellement en 64, lorsque l’empereur Néron accuse les chrétiens d’être responsables du grand incendie de Rome, qui a détruit une bonne partie de la ville.

Des raisons qui peuvent expliquer l’existence de ces villes secrètes, les chrétiens risquant, au-dehors, d’être tués ou obligés d’abjurer leur foi. Les persécutions se poursuivront jusqu’en 313 avec l’édit de Milan, publié par l’empereur Constantin, édit de tolérance rendant le christianisme légal. Enfin, l’empereur Théodose, avec l’édit de Thessalonique en 380, fait du christianisme la religion officielle de l’Empire romain.

Des endroits qui restent à explorer

Nul doute que cette cité souterraine ne nous a pas livré tous ses secrets. En effet, d’après les archéologues, seulement 3 % de la ville a pu être excavée jusqu’à présent. On peut donc imaginer que d’autres révélations vont être faites, qui nous en apprendront un peu plus sur l’histoire de ce lieu et des premiers chrétiens.

Cette ville souterraine a été surnommée « Matiate », en hommage à l’ancien nom assyrien de Midyat. Alors que la ville et la région de Mardin voient déjà affluer chaque année de nombreux touristes, cette découverte pourrait les faire venir encore davantage.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Françoise de Brugada
Françoise de Brugada
1 mois

Formidable ! N’y a-t-il pas aussi en Turquie, en Capadocce, une autre cité souterraine ??