battements cœur
― Tewan Banditrakkanka / Shutterstock.com

Après les empreintes digitales, le cœur… Si vous pouvez dissimuler les sentiments enfouis dans votre cœur, les progrès de la science ne vous permettront probablement plus de cacher votre identité. Il semblerait en effet que les battements de votre cœur puissent contenir suffisamment d’informations afin que des algorithmes intelligents connaissent votre identité !

Votre rythme cardiaque, un nouvel outil biométrique

Des scientifiques se sont penchés sur l’identification d’un individu par le cœur. Ils pensent pouvoir utiliser les électrocardiogrammes (ECG) pour reconnaître une personne par ses seuls battements de cœur !

Pour utiliser les enregistrements cardiaques à des fins d’identification humaine, les signaux reçus par l’ECG doivent être nettoyés, en éliminant les composantes de bruit indésirables et en ajustant la fréquence. Les spécialistes prennent en compte cinq éléments, généralement associés à la musique et aux sons : la dynamique, le rythme, le timbre, la hauteur et la qualité, le traitant essentiellement comme une onde sonore. De cette manière, les ECG sont transformés en fichiers audio qui peuvent être utilisés pour identifier une personne et la distinguer d’autres individus.

« L’identification biométrique basée sur l’enregistrement cardiaque est étudiée depuis des années et s’est avérée efficace. La principale nouveauté de notre travail est que nous considérons l’enregistrement de l’ECG, qui est un signal temporaire, comme s’il s’agissait d’une onde sonore. À partir de là, nous analysons cette onde sonore en utilisant les qualités qui sont communément utilisées pour caractériser la musique », explique Carmen Cámara, chercheuse au département d’informatique de l’UC3M, dans un communiqué de presse.

coeur
― REDPIXEL.PL / Shutterstock.com

Des limites à cette utilisation

Les systèmes d’identification biométrique qui utilisent les battements cardiaques peuvent avoir deux objectifs : l’authentification ou l’identification. Ce type de méthode fondée sur le rythme cardiaque pourrait être un meilleur outil d’identification biométrique.

Cependant, la précision de l’utilisation du rythme cardiaque comme méthode d’authentification présente également ses propres limites. Il existe un certain nombre de facteurs médicaux, physiques et psychologiques qui sont susceptibles de modifier le rythme cardiaque. Par exemple, diverses arythmies peuvent provoquer une tachycardie, c’est-à-dire une fréquence cardiaque supérieure à la normale. Une autre maladie qui influence le rythme cardiaque est la cardiomyopathie, c’est-à-dire que le cœur a du mal à pomper le sang dans tout le corps. La grossesse est également susceptible de modifier le rythme normal du myocarde. Le corps subit des changements pour s’adapter au bébé.

Les battements de cœur peuvent être influencés par des activités quotidiennes, comme la course, l’exercice, le sommeil ou même des émotions fortes comme la colère, le stress ou l’anxiété. L’âge doit également être pris en compte car, en vieillissant, le rythme cardiaque change, de sorte que vos informations biologiques doivent être constamment mises à jour dans le système.

L’identification par les battements de cœur est encore en phase de test, mais les experts pensent que cette approche sera réussie sur le long terme.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments