4. Les dromadaires de Napoléon Bonaparte

Entre 1798 et 1801, le général Bonaparte voulait s’emparer de l’Égypte et de l’Orient dans sa lutte contre la Grande-Bretagne. Pour mener à bien sa quête, il voulait se servir de chevaux. Malheureusement, ces derniers coûtaient très cher et s’adaptaient très mal au climat du désert. C’est là qu’il a monté une armée française de dromadaires avec le général Desaix. On peut dire qu’ils ne pouvaient pas faire un meilleur choix.

Non seulement les dromadaires s’adaptaient au climat, mais ils étaient aussi très économiques. En effet, ils se contentaient de peu d’eau et de nourriture alors même qu’ils pouvaient traverser un long trajet désertique de plusieurs kilomètres. Quant à leurs bosses, elles étaient très utiles autant pour viser que pour tirer sur les adversaires. Pendant les affronts, les dromadaires étaient même transformés en ambulances par le chirurgien Larrey.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de