— Novosvetlov Maksim / Shutterstock.com

C’est une bonne nouvelle : dès ce mois de septembre, en Angleterre, tous les collèges doivent obligatoirement enseigner aux élèves des cours inclusifs aux thèmes LGBT+. Des sujets comme les relations, l’orientation sexuelle ou encore l’identité de genre seront notamment traités. 

Après que l’Écosse a annoncé plus tôt cette année que l’histoire LGBT+ sera inclue dans ses programmes scolaires dès l’année 2021, c’est désormais au tour de l’Angleterre de faire un pas en avant : comme l’a rapporté Bustle, tous les collèges d’Angleterre vont devoir enseigner des cours d’éducation sexuelle inclusifs aux sujets LGBT+ à partir de ce mois de septembre. De nombreux thèmes dont les familles homoparentales, les relations, l’orientation sexuelle ou encore l’identité de genre seront abordés. Cette prise de décision est mise en place à la suite de directives publiées au mois de février 2019 par le ministère de l’Éducation britannique.

Les écoles doivent veiller à ce que les besoins de tous les élèves soient correctement satisfaits et à ce que tous les élèves comprennent l’importance de l’égalité et du respect. Les écoles doivent veiller à conformer aux dispositions pertinentes de l’Equality Act 2010 (…) selon lesquelles l’orientation sexuelle et le changement de genre font partie des caractéristiques protégées”, détaillent notamment ces directives. 

Les enseignant.e.s en Angleterre doivent être sensibles et adapté.e.s dans leur manière d’aborder le programme inclusif LGBT+, qui doit être pleinement intégré dans leurs programmes d’études pour ce domaine du programme plutôt que dispensé comme une unité ou une leçon autonome. Les écoles sont libres de déterminer comment elles le font, et nous nous attendons à ce que tous les élèves aient appris du contenu LGBT à un moment opportun dans le cadre de ce domaine du programme. Grâce à ce nouveau cursus, les élèves doivent comprendre la sexualité humaine, se respecter et respecter les autres”, a expliqué à son tour le ministère.

Ces cours d’éducation sexuelle auront de surcroît pour objectif d’apprendre aux élèves que “certains enfants ont deux mamans ou deux papas. Un tel apprentissage dès le plus jeune âge aide à créer des environnements inclusifs pour que chacun se sente à sa place”, a salué Sidonie Bertrand-Shelton, responsable des programmes éducatifs au sein de l’association Stonewall. “Cela aurait changé ma vie si j’avais reçu la même éducation à l’école. Cet enseignement aura un impact tout aussi fort sur les personnes LGBT que sur les non-LGBT. Je pense que cela joue un rôle énorme et décisif dans la lutte contre l’intimidation”, a ajouté à son tour Josh Bradlow, directeur des politiques au sein de l’association.

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
EPONINE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
EPONINE
Invité
EPONINE

En voilà une bonne nouvelle !
Vous délirez , ou quoi ?

EPONINE
Invité
EPONINE

En voilà une bonne nouvelle !
Vous délirez, ou quoi ?