Les agressions et actes de délinquance vont-ils devenir monnaie courante sur le sol français ? Une question qui semble bien réelle, sachant que les actes de violence se multiplient de jour en jour. Les services de police et de gendarmerie peinent à recenser le nombre d’agressions. Malgré cela, une dernière étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a pu montrer que la France fait bel et bien face à une recrudescence de certaines violences, notamment des attaques à l’arme blanche. Chaque jour, plus de 120 agressions de ce type ont lieu dans les rues françaises. 

Une recrudescence des agressions à l’arme blanche et une “radicalisation des comportements” en France

Selon les services de police et de gendarmerie, la France fait actuellement face à une “radicalisation des comportements”. En effet, depuis plusieurs années, le pays fait face à une recrudescence accrue des violences et agressions, et principalement des attaques à l’arme à feu. Un constat appuyé par des résultats obtenus dans une récente étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), relayés par Le Figaro.

 Récemment, plusieurs faits divers d’attaques à l’arme blanche ont sévi. Le 7 février dernier, à Montpellier, une femme âgée de 30 ans a été retrouvée défigurée alors que son ex-compagnon l’agressait à coups de couteau. Elle souhaitait simplement récupérer les clés de l’ancien logement conjugal. Plus tard, le 10 février, dans la même ville, une femme âgée de seulement 18 ans a été retrouvée entre la vie et la mort après avoir été agressée à coups de couteau dans un appartement qu’elle louait. Le 11 février, aux Lilas, en Seine-Saint-Denis, un conducteur a été poignardé à mort par un autre automobiliste, juste pour une histoire de place dans la queue d’une station-service. 

— vchal / Shutterstock.com

Les agressions à l’arme blanche : les violences physiques les plus fréquentes 

Dans son enquête, l’ONDRP – qui sera dissous le 31 décembre 2020 – s’est concentré sur une période allant de 2015 à 2017. Au total, 44 000 personnes ont été victimes d’une agression à l’arme blanche en France entre 2015 et 2017, soit plus de 120 victimes en moyenne chaque jour. Un chiffre qui correspond à environ 37 % des 118 000 individus ayant déclaré avoir été victimes d’une violence de nature physique de la part d’une personne étrangère. Ce type d’agressions se produit principalement au sein d’espaces publics, tels que la rue, les sorties de boîte de nuit, le lieu de travail voire les établissements scolaires. 

Ces données font des agressions à l’arme blanche les violences les plus fréquentes en France, devant les agressions avec une arme par destination, aussi appelée arme improvisée, autrement dit un bâton ou une pierre (34 %), suivies des agressions avec une matraque ou une bombe lacrymogène (20 %) et de celles avec arme à feu (9 %).

Une montée en puissance du nombre d’homicides en seulement vingt ans au sein de l’Hexagone 

À cette augmentation des agressions à l’arme blanche s’ajoute la progression générale du nombre de violences. En effet, celles-ci ont plus que doublé depuis 2001, que ce soit entre individus (environ 300 000 faits par an aujourd’hui) ou encore entre les dépositaires de l’autorité (plus de 38 000 infractions ont été déclarées en 2019).

En analysant les données rapportées par les services de police et de gendarmerie, les résultats sont similaires. Selon eux, les vols à l’arme blanche ont augmenté de 21 % en janvier dernier comparé à la même période en 2018. Par ailleurs, les homicides et tentatives ont fortement augmenté au cours des deux dernières décennies. En effet, entre 2001 et 2019, les homicides et tentatives sont passés de 2 200 à 3 800 en 2019, soit une augmentation de 70 %. La France est donc bel et bien de plus en plus placée sous le signe de la violence et peine à faire face à une explosion des agressions au quotidien, notamment des infractions les plus graves. 

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Iyeff Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Iyeff
Invité
Iyeff

A ce que je vois, la principale cause de l’augmentation de ce type d’attaque n’est toujours pas mis en avant, et pourtant, il s’agit de la même que pour l’augmentation des viols, agressions sexuelles sur mineur(es/s), des vols…Il va falloir apprendre à l’accepter même si ce n’est pas notre culture,… Lire la suite »