Outre sa passion pour la peinture, Léonard de Vinci s’intéressa aussi à la fabrication d’armes de guerre.

6. Les mitraillettes

Qui eût cru que Léonard de Vinci, qui aimait peindre des scènes religieuses, avait un penchant pour la gâchette ? Et pourtant, les armes font effectivement partie des domaines de prédilection de l’artiste-peintre si bien que c’est en qualité d’ingénieur militaire qu’il se présenta au duc de Milan Ludovico Sforza.

Parmi ses esquisses, on trouve le canon « mitraillette », une invention que l’artiste a imaginée pour résoudre le problème des canons trop longs à charger. Le canon mitraillette est, en fait, un orgue à 33 canons comportant 3 rangées dotées de 11 canons chacune. L’idée était que les rangées s’alternent de manière à ce que quand la première rangée tire, la deuxième refroidisse et la troisième se charge. En d’autres termes, avec ce système militaire, les soldats devaient pouvoir tirer sur leurs ennemis sans interruption.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de