12 530 personnes connectées

Xbox One : Microsoft regrette ses choix et souhaite revenir sur ses pas

microsoft-regrette-ses-choix-et-pourrait-finir-par-reintegrer-certaines-fonctions-a-sa-xbox-one

Le débat concernant les fonctionnalités connectées de la prochaine Xbox One n’est pas prêt de s’arrêter. Si bien qu’une pétition signée par près de 25 000 personnes pourrait être sur le point de faire une nouvelle fois changer les plans des dirigeants de Microsoft.

Après avoir effectué un volte-face surprenant suite au flop des annonces concernant les fonctionnalités connectées de sa prochaine console, Microsoft pourrait une nouvelle fois faire machine arrière et en réintégrer certaines. C’est en tout cas ce que suggère une pétition sur le net déjà signée par plus de 25 000 personnes demandant tout simplement le retour de ses fonctionnalités particulièrement orientées vers le contenu dématérialisé. On se souvient que Microsoft avait fait machine arrière concernant l’obligation pour les joueurs d’être constamment connectés à Internet. Cela concernait également les conditions de partage des jeux et l’occasion qui semblait compromise avant ce revirement.

microsoft-regrette-ses-choix-et-pourrait-finir-par-reintegrer-certaines-fonctions-a-sa-xbox-one1

Et il semblerait que cette pétition ait fait réfléchir les dirigeants de Microsoft dont Marc Whitten, le corporate vice-president de la branche Xbox, regrettant les problèmes de communication qui entouraient la console et ses fonctionnalités digitales. « C’est vraiment dommage que nous n’ayons pas fait de notre mieux pour faire comprendre aux gens la direction que nous souhaitions prendre », déclarait-il au micro du site IGN « des gens sont enthousiastes à l’idée des nouvelles sortes de fonctionnalités » que la console pouvait permettre. « Il nous faudra parler d’avantage de ce que nous faisons, parce que cela ne correspond pas à la façon dont les gens l’ont perçu » espérant pouvoir mieux montrer au public « la façon dont le Xbox Live et le contenu digital » fonctionneront.

A ses yeux, si Microsoft a cédé du terrain face aux critiques, ce n’était qu’à contrecœur : « Certains croient que nous nous détournons du digital, ce n’est à mon sens pas le cas », pour ce qu’il voit comme « un choix de plus pour la Xbox One (…), et non comme le retrait d’une fonctionnalité ». Selon ses dires, Microsoft n’aurait fait qu’« ajouter des modes physiques et offline à la console ». Même son de cloche chez une source anonyme, membre de l’équipe de développement de la Xbox qui déclarait au site OXM, « Nous n’avons pas assez poussé la communication sur les atouts. La pétition montre que beaucoup de gens voulaient profiter de ces bénéfices », dont la possibilité de cour-circuiter totalement les contraintes « liées aux versions physiques lors de la circulation des jeux ».

microsoft-regrette-ses-choix-et-pourrait-finir-par-reintegrer-certaines-fonctions-a-sa-xbox-one2

Selon Marc Whitten, « Si les gens continuent d’être enthousiastes à l’idée des fonctionnalités retirées et de vouloir leur retour, nous trouverons une façon de les faire revenir ». Alors selon vous, pourra-t-on assister à de nouveaux retournements de situation dans les fonctionnalités de la console et ce, même après sa sortie ?

Ces articles vont vous plaire

— @InseeFr

En 2015, 45,9% des parlementaires européens étaient des femmes.