12 160 personnes connectées

Visitez Tiébélé, un village typique du Burkina Faso aux maisons ornées de motifs traditionnels

Tiébélé est une commune du sud du Burkina Faso, près de la frontière ghanéenne en Afrique. Ses 17 500 habitants font partie du pays Kasséna, une des ethnies qui se sont installées depuis longtemps sur ce territoire. Une seule route mène à ce village plein de charme aux maisons recouvertes de peintures murales aux divers motifs.

Les Kasséna sont célèbres au Burkina Faso par leur architecture traditionnelle. Celle-ci se compose de maisons rectangulaires ou rondes. Les jeunes hommes et les couples habitent dans les maisons rectangulaires. Les vieux couples et les enfants dans les rondes. Les toits servent aussi de terrasses sur lesquelles ils sèchent les céréales et y dorment lors de la saison sèche. Quand un garçon devient adulte, il se construit une maison rectangulaire. Quand une fille devient adulte, elle s’installe dans la concession de son mari. Les maisons rondes ont gardé leur caractère de forteresse car les Kasséna étaient autrefois souvent attaqués. Il y a un muret d’environ 50 cm avant d’entrer dans la chambre principale des maisons.

De magnifiques peintures murales recouvrent les façades des habitations. Elles sont réalisées par les femmes qui emploient de la couleur noire, obtenue en délayant un caillou noir broyé ainsi que de couleur blanche à partir d’un caillou blanc (silicate de magnésium). Le fond rouge est constitué de terre argileuse mélangée à de l’eau de cuisson de cosses de néré, un arbre qui se trouve dans les savanes soudanaises et guinéennes. Les motifs représentent des symboles de la vie quotidienne et la religion kasséna.

On y retrouve des dessins représentant des morceaux de calebasse, de grands fruits secs qui accompagnent la femme toute sa vie et a des fonctions religieuses. Également, des filets de pêche, car la pêche a sauvé les Kasséna d’une famine et a désormais un rôle éducatif pour les enfants, pour leur rappeler l’importance de cette profession. Des pattes de poules sont aussi dessinées sur les murs, la poule étant une des offrandes les plus importantes, ainsi que la tortue qui est le totem de la famille royale.

Tiebele-Afrique-17

Les murs décorés de Tiébélé via Shutterstock
Les murs décorés de Tiébélé via Shutterstock
Un petit garçon à Tiébélé via Shutterstock
Une petite fille à Tiébélé via Shutterstock
Les murs décorés de Tiébélé via Shutterstock
Les murs décorés de Tiébélé via Shutterstock
Les façades décorées des maisons de Tiébélé via Shutterstock
Les façades décorées des maisons de Tiébélé via Shutterstock

Tiebele-Afrique-5

Tiebele-Afrique-6

Tiebele-Afrique-7

Tiebele-Afrique-8

Tiebele-Afrique-9

Tiebele-Afrique-10

Tiebele-Afrique-11

Tiebele-Afrique-12

Tiebele-Afrique-13

Tiebele-Afrique-14

Tiebele-Afrique-15

Tiebele-Afrique-16

 

Tiebele-Afrique-18

Tiebele-Afrique-19

Tiebele-Afrique-20

Tiebele-Afrique-21

Tiebele-Afrique-22

Tiebele-Afrique-23

Tiebele-Afrique-24

Tiebele-Afrique-25

Tiebele-Afrique-26

Tiebele-Afrique-28

Tiebele-Afrique-29

Tiebele-Afrique-30

Tiebele-Afrique-31

Tiebele-Afrique-32

Tiebele-Afrique-33

Tiebele-Afrique-34

Tiebele-Afrique-35

Tiébélé a un charme fou avec ses habitations aux façades peintes aux multiples motifs. Au-delà de son aspect esthétique, c’est toute une tradition qui se transmet à travers les symboles qui y sont dessinés. Partez donc dès maintenant découvrir les maisons de terre d’Aït Ben Haddou, un superbe village du Maroc inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux