12 046 personnes connectées

L’avenir de la transplantation : des cœurs artificiels enrobés de viande de bœuf

lavenir-de-la-transplantation-des-coeurs-artificiels-enrobes-de-viande-de-boeuf-une

Pour éviter les risques de détérioration des cœurs artificiels transplantés, des chercheurs ont eu une idée plus qu’étonnante… Ils ont décidé d’envelopper les organes artificiels avec des morceaux de viande bovine ! Une avancée aussi ingénieuse qu’intéressante pour la transplantation d’organes.

C’est l’entreprise française Carmat qui a élaboré ce concept. Le principe est simple et les résultats seraient très efficaces. Il existe de nombreux problèmes autour de la transplantation d’organes et en particulier la transplantation d’un cœur. Pour quelques milliers de patients en attente d’un organe, il n’y en a finalement que deux à bénéficier d’une transplantation, à ce jour.

C’est là où l’invention de Carmat pourrait aider. Les organes artificiels ont plusieurs problèmes qui font qu’ils ne sont pas utilisés plus souvent. Le principal problème c’est qu’une fois à l’intérieur du corps humain et en contact avec les chairs et tissus humains, le cœur artificiel s’use très rapidement, influençant ainsi sa durée de vie et son efficacité. Ce qui oblige les patients à devoir subir une autre greffe d’organe artificiel pour survivre. D’où cette trouvaille d’envelopper l’appareil avec de la viande bovine : celui-ci permettrait de ralentir l’usure de l’appareil.

lavenir-de-la-transplantation-des-coeurs-artificiels-enrobes-de-viande-de-boeuf1

La phase de test est déjà en cours et des personnes portent déjà ce dispositif en elles. En revanche Carmat ne souhaite pas encore mettre sa technologie à disposition des hôpitaux et des services de soins tant que les tests et la sécurité de l’appareil n’est pas confirmée. Il se pourrait en revanche que des cœurs artificiels accompagnés de viande de bœuf arrivent d’ici 2014 au secours de certains malades.

lavenir-de-la-transplantation-des-coeurs-artificiels-enrobes-de-viande-de-boeuf2

lavenir-de-la-transplantation-des-coeurs-artificiels-enrobes-de-viande-de-boeuf3

C’est une innovation incroyable ! On n’aurait jamais pensé que des morceaux de chair animales pouvaient être utilisés aussi facilement dans le corps humain pour protéger un organe artificiel, surtout pour un point vital de notre corps ! En tout cas, si le dispositif fait ses preuves et est jugé suffisamment sûr, on a hâte de les voir se multiplier dans les hôpitaux afin de sauver des vies. Seriez-vous prêts à avoir des morceaux de viande animale dans le corps pour sauver votre vie ?

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

La pyramide de Khéops est la seule des 7 merveilles du monde à être encore debout