12 215 personnes connectées

Dans le futur, vous boirez du lait de cafard au petit déjeuner

Aliment incontournable pour la plupart d’entre nous, le lait se décline aujourd’hui sous plusieurs formes afin de ravir la majorité des consommateurs : lait de vache, lait de chèvre ou encore lait de soja. Mais un nouveau genre pour le moins surprenant pourrait faire son apparition d’ici peu : le lait de cafard. Nous vous éclairons sur ce produit qui pourrait révolutionner vos petits déjeuners. 

Attendez-vous à modifier vos habitudes alimentaires. Découverts par une équipe de scientifiques internationaux, les cristaux de protéine de lait présents dans les cafards seraient une formidable source d’énergie. Bien que cette étude touche à son but depuis quelques mois, l’idée d’étudier ces rejets de cafards ne date pas d’hier puisque les premières recherches sont apparues il y à 10 ans à l’initiative de Nathan Coussens, un jeune chercheur américain.

Des bouteilles de lait via Shutterstock
Des bouteilles de lait via Shutterstock

Cette espèce de cafards, appelée Diploptera punctata, est particulière puisqu’il s’agît de la seule espèce qui ne pond pas d’oeufs et qui est donc capable de donner naissance à des petits. Ces enfants cafards sont ensuite nourris à l’aide d’un liquide ultra énergétique contenant des cristaux de lait trois fois plus protéinés que la moyenne.

Sanchari Banerjee, un des auteurs de l’étude, est très enthousiaste suite à cette découverte : « Les cristaux sont une nourriture complète. Ils contiennent des protéines, du gras, des sucres. Si vous regardez les séquences protéiniques, elles contiennent tous les acides aminés essentiels. Elles sont très stables », explique-t-il auprès du Times of India, « ça pourrait être un fantastique complément protéinique ».

Un cafard mal en point via Shutterstock
Un cafard mal en point via Shutterstock

En séquençant les gènes responsables de la production de lait, les scientifiques espèrent pouvoir reproduire en laboratoire de grandes quantités de ces cristaux et, à long terme, résoudre le problème de la malnutrition dans le monde.

D’ici quelques années, vous utiliserez peut-être du lait de cafard avec vos céréales du matin ! Si ce type d’article vous intéresse, n’hésitez pas à découvrir cette étude qui prouve que même les cafards peuvent « avoir le cafard ».

 

Ces articles vont vous plaire

— @DailyGeekShow

Castelmoron-d’Albret, en Gironde, est la plus petite commune de France avec ses 8 petites rues