12 908 personnes connectées

Vous pensiez tout savoir de vos séries préférées ? Ces 10 anecdotes vous les feront voir autrement

Vous le savez certainement, vos séries préférées contiennent un grand nombre d’éléments cachés. Qu’il s’agisse d’hommages, de références, de théories ou d’anecdotes de tournage, ces éléments participent à la construction d’un mythe autour des séries télévisées les plus regardées. Des Simpson à Breaking Bad en passant par Game of Thrones, SooGeek vous dévoile les grands secrets du petit écran.

 

Breaking Bad

breaking-bad

Diffusé de 2008 à 2013, Breaking Bad est devenu un succès planétaire : portée par le talentueux Brian Cranston, la série a remporté de nombreuses récompenses dont douze Primetime Emmy Awards. Pourtant, l’acteur n’était pas pressenti pour interpréter le dorénavant célèbre Walter White : heureusement pour lui, les acteurs originellement sélectionnés pour le rôle ont tous refusé les uns après les autres. Face à ces rejets, Vince Gilligan, le créateur de la série, s’est tourné vers un ami de longue date avec lequel il avait collaboré pour la création d’un épisode de X-Files du temps où il en écrivait les scénarios. C’est ainsi que Cranston se détacha de l’image véhiculée par la série Malcolm aux yeux du grand public.

Si Walter White a choisi « Heisenberg » comme alias, c’est pour rendre hommage à un physicien allemand du même nom, Werner Heisenberg, l’un des fondateurs de la mécanique quantique qui fut récompensé par un prix Nobel en 1933.

 

The Walking Dead

walking-dead

Si vous ne connaissez pas les bandes dessinées vous avez certainement entendu parler de la série. Ce phénomène du petit écran fait frissonner des spectateurs depuis 2010. Mais saviez-vous que les acteurs de la série incarnant les zombies doivent prendre des cours spéciaux ? En effet, chaque nouveau entrant rejoint « l’école des zombies » pour y apprendre à marcher, manger, bouger comme de vrais morts-vivants.

Tout comme dans Breaking Bad, des hommages sont cachés dans les noms des personnages : Edwin Jenner, le scientifique basé dans le centre de contrôle des maladies (CDC) à Atlanta porte le nom d’un autre scientifique de renom, réel cette fois-ci, Edward Jenner. Ce dernier est l’homme à l’origine du vaccin contre la variole en 1970.

 

South Park

cartman-liane

Depuis sa première diffusion en 1997, la création de Trey Parker et Matt Stone a su séduire un grand nombre de spectateurs de tous âges et de toutes origines. Son succès, South Park le doit à son ton décalé, son humour gras et la violence des critiques proférées à l’égard de l’actualité politique, économique et sociale du monde entier. Ce que vous ignorez peut-être, c’est que les créateurs de la série y ont glissé quelques références à leur propre vie : la mère de Cartman porte le nom d’une ex-petite amie de Trey Parker qui, pour se venger de l’infidélité de cette dernière, a créé un personnage homonyme dévergondé qui cache ses frasques sexuelles derrière une apparence de sainte-nitouche.

Après s’être attaqué à la scientologie et à de nombreuses religions, les pères de la série ont reçu de nombreuses menaces : l’Eglise de Scientologie a enquêté sur la vie privée des deux hommes après la diffusion de plusieurs épisodes pour le moins virulents sur la croyance de Tom Cruise. Cela ne s’arrête pas là puisqu’en 2010, Parker et Stone ont été menacés de mort après avoir montré le prophète Mahomet en costume d’ours.

 

Les Simpson

simpson-groening

Présents sur les écrans américains depuis 1989, les membres de la famille Simpson ont vu le jour dans la salle d’attente du producteur James L. Brooks. Souhaitant créer une série de courts métrages d’animation, ce dernier avait contacté Matt Groening pour lui proposer d’adapter son comics « Life in Hell ». Comprenant qu’il risquait de perdre les droits sur sa création, l’homme dessina en quelques traits de tout nouveaux personnages quelques minutes avant de se joindre au producteur. Pour ce faire, il s’inspira de sa famille et esquissa les croquis des personnages que nous connaissons tous.

Quelques éléments furent bien évidemment changés avant la première diffusion des aventures des Simpson sur petit écran : leur peau qui, à l’origine, devait être verte, devint jaune pour capter rapidement l’attention des téléspectateurs. Ainsi, les producteurs s’assuraient une certaine rentabilité et étaient certains de voir la création de Groening sortir du lot parmi les nombreux autres dessins animés alors diffusés. De plus, la couleur permettait de confondre les cheveux et les visages des personnages : tout comme nous, vous êtes certainement incapable de distinguer les deux !

 

Game of Thrones

game-of-thrones

Comme de nombreuses autres séries, Game of Thrones a mis quelques mois à être diffusée sur les chaînes de télévision françaises après sa sortie aux Etats-Unis. En effet, si les spectateurs américains ont pu découvrir l’œuvre en avril 2011, ce n’est qu’en juin de la même année qu’elle fut diffusée en France sur la chaîne privée Orange Cinéchoc. Ces lenteurs peuvent expliquer le record de téléchargement illégal que connaît l’adaptation de l’œuvre de George R. R. Martin : en 2015, elle était la série la plus piratée devant The Walking Dead et The Big Bang Theory avec une estimation de plus de 14 400 000 téléchargements.

Dans le but d’offrir une expérience remarquable au spectateur, la série a fait appel à des linguistes et notamment David J. Peterson, un créateur américain de langues artificielles, pour travailler les dialectes décrits par l’auteur des livres. Le dothraki, parlé par Daenerys et Khal Drogo, est inspiré du turc, du russe, du swahili, de l’estonien et de l’inuktitut. Peterson a créé plus de 3 000 mots pour construire cette langue que vous pouvez vous aussi apprendre grâce à une application pour smartphone créée à cet effet !

 

dothraki-langue

 

Vos séries préférées n’ont pas fini de vous surprendre ! Avec l’ampleur prise par ce média, de nombreuses œuvres plus fascinantes les unes que les autres débarquent chaque année sur nos écrans, pour le plus grand plaisir des sériephiles. Il y a fort à parier que les séries citées ci-dessus regorgent de nombreuses autres anecdotes aussi amusantes qu’intéressantes.

Ces articles vont vous plaire

Il faut aimer la vie, même dans ses formes les moins attirantes

— Cousteau