12 968 personnes connectées

La fontaine de Fontestorbes est unique en France : découvrez pourquoi son flot s’accélère et ralentit soudainement

Située dans l’Ariège, la fontaine intermittente de Fontestorbes présente une particularité fascinante. Au premier abord, elle semble être une cascade normale, mais si vous restez quelque temps sur place pour l’observer, vous remarquerez certainement que le débit de l’eau s’accélère, avant de ralentir. SooCurious vous présente cet incroyable phénomène naturel.

La France regorge de lieux fascinants, la fontaine intermittente de Fontestorbes en est le parfait exemple. Située dans l’Ariège, sur la commune de Bélesta, cette source fait partie des dix plus importantes exsurgences françaises. L’eau, formant une petite rivière de cinq mètres de large, s’échappe d’une grande caverne pour aller se verser dans l’Hers-Vif.

Mais cette fontaine ne ressemble à aucune autre. Comme son nom l’indique, elle s’écoule par intermittence, sur des cycles qui durent environ une heure. A un moment donné, le flot va s’intensifier  pour devenir un véritable torrent. Après quelques minutes, il va ralentir, jusqu’à ce que la fontaine soit quasiment asséchée. Ce phénomène ne se produit pas tout au long de l’année : il dure en général quatre mois, de juillet à octobre. En période de forte pluie, le débit est maximal, alors qu’il reste fortement atténué pendant les sécheresses.

Une telle particularité a bien sûr alimenté un tas de mythes. Nos ancêtres pensaient que la grotte était habitée par des fées bienfaisantes, surnommées Incantadas. La nuit, elles lavaient leur linge dans les eaux de la fontaine avec leurs battoirs d’or. Toutefois, l’intermittence de ce cours d’eau ne relève bien évidemment pas du paranormal, loin de là.

2-fontaine-fontestorbes

La théorie la plus plausible à ce jour pour expliquer ce phénomène date des années 1970, elle est le fruit d’une étude réalisée par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de Moulis, et plus particulièrement par le professeur Alain Mangin. Pour la comprendre, il faut savoir que la fontaine intermittente de Fontestorbes est reliée à un bassin souterrain par deux conduits bien distincts, un de vidange menant directement l’eau à la fontaine, et un de prise d’air.

Lorsque le réservoir est alimenté normalement (hors période chaude), le conduit de prise d’air est obstrué, celui de vidange fonctionne ainsi normalement. En revanche, lorsque l’alimentation du bassin est plus faible (en été), le point de départ du conduit de prise d’air se retrouve en partie hors de l’eau. Il aspire une grande quantité d’air, ce qui ralentit fortement le débit dans le conduit de vidange : il s’agit du début de l’intermittence.

3-fontaine-fontestorbes

Le débit de vidange étant bien plus faible que celui d’alimentation, le bassin va se remplir jusqu’à noyer une nouvelle fois le conduit de prise d’air. Le niveau de l’eau augmente, et le débit s’intensifie fortement jusqu’à ce que le conduit de prise d’air soit hors de l’eau, et ainsi de suite.

1-fontaine-fontestorbes

Une photo publiée par @elodiefromparis le

Une photo publiée par GB (@ginabaksa) le

Une photo publiée par @photo_addict09 le

 

Dans cette vidéo, vous pouvez parfaitement voir les intermittences de la fontaine de Fontestorbes : 

5-fontaine-fontestorbes 6-fontaine-fontestorbes 7-fontaine-fontestorbes 8-fontaine-fontestorbes 9-fontaine-fontestorbes 10-fontaine-fontestorbes 11-fontaine-fontestorbes 12-fontaine-fontestorbes 13-fontaine-fontestorbes

Cet phénomène naturel, qui est parfois considéré comme unique au monde de par sa régularité, est vraiment fascinant. Il nous offre une raison de plus de visiter le magnifique département qu’est l’Ariège. Si les chutes d’eau vous attirent, vous pouvez partir à la découverte des cascades des Tufs.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux