13 986 personnes connectées

Au Danemark, les enfants ont des cours d’empathie obligatoires

L’empathie est la capacité à lire, comprendre les émotions et sentiments d’autrui. Au Danemark, les enfants y sont sensibilisés très jeunes, contrairement à la plupart si ce n’est tous les autres pays du monde. Un véritable modèle ! 

De 6 à 16 ans, les Danois ont une heure de cours d’empathie obligatoire par semaine, et ce depuis 23 ans. Cependant, c’est depuis 1870 que cette pratique existe. Durant cette heure hebdomadaire, les élèves doivent trouver collectivement la solution à un problème, par exemple, un élève laissé pour compte ou brutalisé, ou encore une mésentente pouvant être résolue à plusieurs.

Des enfants qui jouent

« Ensemble, la classe essaye de respecter tous les aspects et les points de vue, et de trouver une solution » déclare Iben Sandahl, co-auteur de La façon danoise d’être parent (The Danish Way of Parenting). Les problèmes des enfants sont reconnus et entendus par une communauté, et « quand on est reconnu, on devient quelqu’un », dit-elle.

D’après une étude américaine menée par l’université du Michigan, de nos jours, les collégiens seraient beaucoup moins empathiques que ceux des deux dernières décennies du XXème siècle. Et cela serait dû à une montée du narcissisme et une omniprésence du « Moi, je ». Du coup, ce serait la raison pour laquelle 1/3 des collégiens sont déprimés.

danemark-enfants
Au Danemark, les cours d’empathie sont obligatoires de 6 à 16 ans via Shutterstock

Enseigner à quelqu’un à être sensible aux émotions de son entourage fait non seulement du bien autour de lui mais aussi à lui-même. Cela augmente ses chances de grandir heureux, épanoui et équilibré. L’exemple du Danemark est réellement encourageant, et on espère que ce genre de cours débarquera un jour dans les classes françaises.

Ces articles vont vous plaire

icone video
icone video

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux