13 411 personnes connectées

10 engins insolites qui volent parfaitement bien malgré leur design étonnant

Depuis son invention au début du siècle dernier, l’aviation ne cesse de repousser les limites de la technologie pour que les ingénieurs mettent au point des appareils toujours plus performants. D’autres inventeurs plus farfelus ont fabriqué des engins très étonnants voire carrément loufoques mais parfaitement capables de voler. DGS vous présente 10 des avions et hélicoptères les plus bizarres de l’histoire.

 

1. Mil V-12

mil-v-12

Cet appareil datant de 1968 reste l’hélicoptère le plus grand jamais construit. La désignation « Mi-12 » aurait été son nom s’il avait été lancé en production mais cela n’a jamais été le cas.

 

2. Stipa-Caproni

stipa-caproni

Le Stipa-Caproni était un avion expérimental italien conçu en 1932 par Luigi Stipa et fabriqué par l’entreprise Caproni. Il était composé d’un fuselage en forme de tonneau qui englobait totalement le moteur et l’hélice. Autrement dit, il ressemblait à un grand ventilateur.

 

3. Custer CCW-5

custer

Le Custer CCW-5 était un avion bimoteur à 5 places qui utilisait un type d’aile spécial lui permettant en théorie de voler à basse vitesse et de décoller très facilement. Deux modèles ont été fabriqués en 1953 et ont volé pendant une dizaine d’années.

 

4. Dornier Do 335

dornier-do-335

Le Dornier Do 335 était un appareil de combat lourd datant de la Seconde Guerre mondiale construit par la compagnie allemande Dornier. Ses performances furent bien meilleures que les autres engins à deux moteurs de l’époque grâce à la disposition de ses hélices à l’avant et à l’arrière. Une poignée seulement a été mise en service avant la fin de la guerre, vers 1943.

 

5. L’Inflatoplane

inflatoplane

L’Inflatoplane fut un avion expérimental gonflable mis au point en 1956 par la branche aéronautique de la société Goodyear. Malgré son apparence improbable, l’engin a prouvé qu’il était capable de mener ses objectifs à terme sans problème. Pourtant, l’armée américaine a annulé ce projet lorsqu’elle a conclu qu’elle ne pourrait pas lui trouver d’utilité militaire puisqu’il pouvait être détruit par une simple flèche.

 

6. HZ-1 Aerocycle

aerocycle

Le HZ-1 Aerocycle, également connu sous le nom YHO-2 était un « hélicoptère personnel » développé par la société de Lackner Helicopters dans les années 1950. Conçu pour être piloté par des pilotes inexpérimentés après seulement 20 minutes de formation, il devait devenir une unité standard de reconnaissance de l’armée américaine.

 

7. Lockheed XFV

lockheed-xfv

Le Lockheed XFV (parfois appelé « le Saumon ») était un prototype américain construit par l’entreprise Lockheed dans les années 1950. Il se posait sur la queue, décollait et atterrissait verticalement. Son but était de protéger les convois.

 

8. XF-85 Goblin

goblin

Le XF-85 Goblin était un avion expérimental mis au point pendant la Seconde Guerre mondiale par la société McDonnell Aircraft. Il devait en théorie être déployé à partir de gros bombardiers pour les protéger des agresseurs, ces avions étant très vulnérables à cette époque. Seulement deux exemplaires ont été construits.

 

9. Tacit Blue

tacit-blue

Le Tacit Blue a été mis au point en 1982 par la société Northrop. Son but était de démontrer qu’un appareil furtif pouvait opérer en première ligne lors d’une bataille avec un haut degré de survie.

 

10. Vought V-173

vought-v-173

Le Vought V-173, surnommé « le pancake volant » et conçu en 1942 par Charles H. Zimmerman était un appareil expérimental américain qui a volé pendant la Seconde Guerre mondiale. Il était composé d’une seule aile en forme de disque plat et lui donnait une forme tout à fait inédite.

 

Tous ces appareils sont vraiment étonnants. Nous aurions beaucoup aimé en voir certains sillonner le ciel, surtout le Stipa-Caproni avec son allure de gros bourdon :P. En tout cas, les personnes qui ont mis au point tous ces avions avaient vraiment une imagination débordante ! A bord de laquelle de ces embarcations volantes aimeriez-vous sillonner le ciel ?

Ces articles vont vous plaire

— John Barrymore

Un homme n’est vieux que quand les regrets ont pris chez lui la place des rêves.