— Rakabiman / Shutterstock.com

Dimanche 21 juin, les habitants de la ville de Yogyakarta, en Indonésie ont été surpris par l’éruption du volcan Merapi. Un panache de cendres s’est élevé à près de 6 000 mètres dans l’atmosphère. 

Situé sur l’île de Java, le Merapi est l’un des volcans les plus actifs au monde avec 49 éruptions depuis sa première en 1548. De ce fait, il est aussi l’un des plus dangereux de la planète. Pour cause, lors de sa dernière éruption massive en 2010 il avait causé la mort de plus de 300 personnes. Ces éruptions sont telles qu’elles forcent des milliers d’habitants (280 000 en 2010) à quitter la zone, soit un rayon de 3 kilomètres autour du cratère. 

Mais ce dimanche, ce sont deux éruptions en l’espace de sept minutes qui ont frappées. Alertés par des grondements en provenance du Merapi, les habitants de Yogyakarta ont été invités à quitter le secteur par les autorités. 

Finalement, plus de peur que de mal, puisque le volcan n’a causé aucun dommage. Situé au-dessus des champs, le Merapi s’élève à près de 2 900 mètres lorsqu’il expulse ses nuages de cendres

Ces éruptions vous impressionnent-elles ?

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de