1. Les Vikings ne se sont jamais totalement unifiés

À l’époque des Vikings, les actuels Danemark, Norvège et Suède se composaient d’une mosaïque de tribus qui étaient chacune dirigée par des chefs. Souvent, ils se battaient entre eux, passaient des accords tacites, des alliances temporaires…

Quand une expédition étrangère permettait de mettre en place une coopération entre plusieurs chefs de clans, le retour en terres scandinaves s’accompagnait régulièrement par des conflits.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de