— Alexandre Rotenberg / Shutterstock.com

Le mystère est enfin levé : le vélo est autorisé pour les loisirs. Le ministère de l’Intérieur, sous l’impulsion de la Fédération française des usagers de la bicyclette, vient d’annoncer que l’usage de la petite reine n’a jamais été interdit.

C’est une annonce que beaucoup attendaient : alors que 915 000 contraventions ont été dressées pour non-respect du confinement, depuis le début de celui-ci, la question de la bicyclette se posait. En effet, en mars, le ministère de l’Intérieur déclarait que l’usage du vélo était banni en-dehors des cas de déplacements professionnels, toutefois cette interdiction n’était pas inscrite dans le décret du 20 mars 2020 relatif aux réquisitions nécessaires dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Olivier Schneider, président de la FUB, a estimé que le doute persistait et que « c’est un peu parti dans tous les sens ». Il a déposé une requête en référé-liberté devant le Conseil d’État, requête dans laquelle on peut lire, par exemple, que « Monsieur J s’est fait verbaliser alors qu’il se rendait au travail à vélo car l’agent a estimé que sa tenue laissait supposer qu’il pratiquait une activité sportive [interdite] ».

Ainsi, le ministère de l’Intérieur affirme que « le déplacement à vélo à titre d’activité physique est autorisé dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile et à condition de la pratiquer seul ». Même si, au sein d’un ministère, on affirme à demi-mot « qu’à vélo, faire du sport dans un rayon d’1 km seulement, c’est assez peu réaliste ».

Les cyclistes peuvent être rassurés : ils ont le droit de profiter de leur bicyclette pendant le confinement. Toutefois, attention à bien veiller à respecter la distance de sécurité et à ne pas dépasser le kilomètre réglementaire.

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Gilles Meunier
Gilles Meunier
2 années

Et comme moyen de transport ? Pour aller faire ses courses, par exemple ? C’est pas toujours à moins d’un kilomètre !

Joël giraud
Joël giraud
2 années

Vraiment j’en ai assez de notre gouvernement, trop payés, trop incompetents, à diverses reprises on se rend compte de leurs « boulettes » leurs erreurs, s’il vous plait installez des professionnels aux postes clés de l’État, on en a marre…