incendie forêt
― Dmitry Sedakov / Shutterstock.com

Il y a quelques semaines, l’Europe a été frappée par une énorme vague de chaleur. Aujourd’hui, l’Union européenne indique que la sécheresse qui touche actuellement le Vieux Continent pourrait devenir la pire de tous les temps, avec des incendies de forêt plus intenses et des niveaux d’eau historiquement bas.

Les scientifiques indiquent que le changement climatique accentue les risques d’incendie. Maroš Šefčovič, le vice-président de la Commission européenne, affirme que depuis 2017, nous avons les incendies de forêt les plus intenses jamais vus en Europe et cette tendance devrait se poursuivre cette année. Face à cette situation, des centaines de pompiers venant des États membres ont été déployés sur le continent.

En plus des incendies, la sécheresse entraîne également des soucis d’eau. L’état d’urgence a notamment été déclaré dans cinq régions du nord de l’Italie, tandis que plusieurs autres pays sont contraints de limiter la consommation d’eau des citoyens en raison de la rareté de l’eau.

Dans un rapport publié en février dernier, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) dépeignait un sombre avenir pour le Vieux Continent. Selon l’organisme, celui-ci devra faire face à des vagues de chaleur, à la perte des rendements agricoles, à la pénurie d’eau et aux inondations si le réchauffement climatique n’est pas maîtrisé. Les régions du sud seraient notamment les plus touchées par ces phénomènes.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments