— Anna Azimi / Shutterstock.com

C’est une découverte pleine d’espoir : alors que les spécialistes la pensaient éteinte, une tortue géante a été découverte aux Galapagos. Explications.

On la croyait éteinte depuis plus de 100 ans ! Nous avons confirmé son existence. La tortue de l’espèce Chelonoidis phantasticus a été découverte aux Galapagos”, a fièrement annoncé sur Twitter Gustavo Marique, le ministre de l’Environnement de l’Equateur. 

Cette découverte a été faite par une équipe de généticiens de l’université américaine de Yale. Ils ont pu comparer l’ADN de cette tortue femelle retrouvée sur l’île de Fernandina avec celui d’un mâle, le dernier à avoir été répertorié sur l’archipel en 1906. Ce spécimen est d’ailleurs aujourd’hui une œuvre de musée et appartient à l’Académie des sciences de Californie. 

La tortue géante Chelonoidis phantasticus est emblématique de cette région du monde. Il s’agit de l’une des quinze espèces de tortues géantes qui y ont été répertoriées, dont deux se sont éteintes : la Chelonoidis spp de l’île Santa Fé et la Chelonoidis abingdonii de l’île Pinta.

« Cette découverte renforce bien sûr notre espoir de sauver cette espèce, afin de lui éviter un destin similaire à celui de George le solitaire », a affirmé Danny Rueda, directeur du parc national des Galapagos (PNG). Par ailleurs, comme l’a rapporté Sciences et Avenir, des gardes du parc national et scientifiques vont bientôt réaliser une expédition sur l’île Fernandina afin d’y rechercher d’autres spécimens de Chelonoidis phantasticus.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de