― DANIEL CONSTANTE / Shutterstock.com

Depuis quelque temps, TikTok est au centre de plusieurs enquêtes judiciaires. Pour se débarrasser d’une affaire et ainsi éviter le procès, le réseau social a décidé de payer 92 millions de dollars.

TikTok au coeur d’un conflit judiciaire

Dernièrement, TikTok a fait l’objet de nombreuses enquêtes judiciaires dont une concernant la collecte des données. Les utilisateurs soupçonnent même l’application de collecter puis transmettre ces données à des tiers sans leur consentement.

En effet, le litige est en cours depuis décembre 2019 suite à des dizaines de plaintes d’internautes américains. Les documents concernant l’affaire indiquent : « Les plaignants affirment que l’appli TikTok infiltre les appareils de ses utilisateurs et en extrait toutes sortes de données privées, y compris des données biométriques et des contenus dont l’entreprise se sert […] pour faire du ciblage publicitaire et en tirer des profits. »

Il semblerait que 89 millions d’Américains aient été touchés par cette collecte sur les 100 millions d’utilisateurs que compte le réseau social, indique Presse Citron.

Le réseau social a trouvé un moyen d’éviter le procès

Suite à ces accusations, TikTok a accepté de verser la somme de 92 millions de dollars afin de conclure un accord et éviter le procès. Un communiqué du réseau social justifie cette décision : « Bien que nous soyons en désaccord avec les affirmations, plutôt que de passer par de longs procès, nous aimerions concentrer nos efforts sur la construction d’une expérience sûre et joyeuse pour la communauté TikTok. »

En plus de verser cette somme astronomique, le réseau s’engage à ne plus collecter les données des utilisateurs américains et à « lancer un nouveau programme de formation au respect de la vie privée ». Maintenant, il lui reste à se défendre contre la plainte européenne déposée par l’UFC-Que Choisir.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de