Faire des taches nous arrive tous les jours. Mais il suffit de leur donner un peu de personnalité pour que ces taches nous fassent sourire. C’est ce que fait Stefan au quotidien. Entre ses mains, une simple tache de café devient un petit monstre aussi attendrissant que délicieux.

Il suffit parfois d’un accident pour créer quelque chose d’unique. Si l’histoire l’a montré à de multiples reprises, l’art peut aussi s’en inspirer. Une petite tache peut ouvrir la porte d’un univers fantastique et quasiment sans limites. Stefan Kuhnigk, un illustrateur allemand, l’a appris en 2011 et grâce à un soupçon de maladresse, d’étranges créatures ont envahi Instagram depuis.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de