― New Africa / Shutterstock.com

Les scientifiques ont établi un lien entre l’heure du coucher et la santé cardiovasculaire. D’après une nouvelle étude publiée dans l’European Heart Journal, se coucher entre 22 heures et 23 heures réduirait les risques de développer une maladie cardiaque.

Il est proscrit de se coucher après minuit

Une étude publiée dans la revue European Heart Journal révèle le meilleur moment pour s’endormir et réduire le risque de maladie cardiaque. Pour cette étude, les chercheurs ont suivi le sommeil de 88 026 personnes âgées de 43 à 79 ans grâce à des montres connectées. Après avoir collecté les données sur les habitudes des participants pendant sept jours, ils ont suivi leur santé cardiaque pendant plus de cinq ans. C’est ainsi qu’ils ont découvert que ceux qui s’endorment entre 22 heures et 23 heures ont moins de chances de développer une maladie cardiaque.

D’après l’étude, les personnes qui s’endorment à minuit ou plus tard, en particulier les femmes, ont un risque 25 % plus élevé de développer une maladie cardiovasculaire. De la même manière, les personnes qui s’endorment avant 22 heures ont un risque 24 % plus élevé d’en développer une.

Au cours du suivi, 3 172 personnes – soit 3,6 % des participants – ont développé une maladie cardiovasculaire comme une crise cardiaque, une insuffisance cardiaque, un accident vasculaire cérébral, un accident ischémique transitoire ou encore une cardiopathie ischémique chronique.

— ruigsantos / Shutterstock.com

Un lien avec la perturbation du rythme circadien

Les chercheurs ont conclu que la perturbation du rythme circadien peut entraîner le développement de maladies cardiovasculaires. Pour rappel, le rythme circadien est propre à chacun. Il s’agit d’un rythme biologique d’une durée d’environ 24 heures, qui varie de quelques dizaines de minutes d’un individu à l’autre.

« Ce dérèglement du rythme circadien est associé à une pression artérielle élevée, une qualité de sommeil réduite, un risque accru de troubles cardiovasculaires, et peut également stimuler l’athérosclérose, augmentant le risque cardiovasculaire », ont indiqué les scientifiques.

Ils notent que cette étude a des limites : « Il est important de se rappeler que cette étude ne peut montrer qu’une association et ne peut pas prouver la cause et l’effet », ont indiqué les scientifiques. Ces derniers espèrent que leurs résultats seront confirmés dans d’autres études. Et vous, à quelle heure avez-vous l’habitude de vous coucher ?

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
tenuo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
tenuo
Invité
tenuo

À pas d’heure.