Sommeil-1-ok-

Les Américains dorment moins qu’auparavant… notamment à cause des nouvelles technologies

Selon une étude publiée en 2010, le nombre d’Américains dormant moins de six heures par nuit est passé de 7,6 % en 1975 à 9,3 % en 2006.

Pourquoi un tel déclin ? Il faudrait en fait blâmer la société. Des chercheurs, dirigés par Kristen Knutson de l’université de Chicago, ont attribué cette chute du sommeil à une augmentation du travail à temps plein. D’autres études ont également permis de constater que les gens ne dormaient pas assez car les journées de travail et d’école commencent trop tôt (en effet, certains demandent déjà à repousser l’heure matinale de l’école pour permettre aux élèves et étudiants de dormir plus longtemps). Ensuite, il y a le « décalage horaire social ». « Les gens sont fatigués le lundi du fait de leurs différentes habitudes de sommeil pendant le week-end. Le week-end, la majorité des personnes ont tendance à rester éveillées plus tard pour se socialiser. Le lundi, elles doivent se lever tôt pour travailler. Cela crée un effet similaire au décalage horaire. Dès lors, le corps est obligé de s’adapter à différentes habitudes de sommeil au cours de la semaine. »

Ruiz explique que les nouvelles technologies peuvent aussi être blâmées. « Je pense que le manque de sommeil a avoir pour beaucoup avec le développement d’Internet, des téléphones portables, des smartphones et au fait que de plus en plus de personnes se retrouvent à veiller à toute heure de la nuit sur Facebook ou Twitter. »

Une expérience récente, dirigée par Anne-Marie Chang de l’hôpital de Boston, démontre que les personnes qui utilisent un iPad (ou tout autre dispositif technologique émettant de la lumière) avant de se coucher mettent plus de temps à s’endormir et se sentent moins alertes le matin à cause d’une phase REM plus courte. Cela peut s’expliquer par le fait que la lumière bleue inhibe la sécrétion de mélatonine, hormone qui indique au cerveau à quel moment il faut dormir.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de