solitude
— Egor Fomin / Shutterstock.com

Dans notre monde trépidant et interconnecté, la solitude est souvent considérée comme un état à éviter, un vide inconfortable qui doit être comblé par une stimulation constante et des interactions sociales. Pourtant, il s’avère que la solitude a en fait des vertus insoupçonnées pour notre bien-être et notre santé mentale.

Les nuances positives de la solitude

S’il est vrai que les humains sont intrinsèquement des êtres sociaux, notre exposition constante à des stimuli externes peut parfois étouffer notre voix intérieure et nous laisser submergés et épuisés mentalement. Bien que la solitude soit effectivement associée à certains troubles de la santé mentale comme la dépression ou l’agoraphobie, la solitude peut tout aussi bien être un choix conscient et bien avisé pour prendre soin de sa santé mentale et pour favoriser son bien-être.

Contrairement aux idées reçues, la solitude n’est pas intrinsèquement associée à des problèmes, à des sentiments négatifs et à de la détresse. Il est ainsi important de faire la différence entre la solitude comme préférence personnelle et l’isolement et le retrait prolongé comme symptômes de troubles de santé mentale. Par ailleurs, il faut également comprendre que la solitude ne signifie pas qu’on doive obligatoirement rester seul, sans personne autour de soi et sans autres interactions sociales.

En fait, la solitude peut également être un état d’esprit qui consiste à prendre du temps pour soi en faisant abstraction des autres dans des espaces communs ou des espaces publics. Et lorsque la solitude résulte de ce besoin de s’isoler mentalement des autres pour prendre soin de sa propre personne, être seul peut être très bénéfique à bien des égards. Des études ont montré que la solitude permet de tempérer les émotions fortes, comme l’anxiété, la frustration, l’agitation ou la colère.

solitude
— stefanphotozemun / Shutterstock.com

La solitude est aussi un choix pour se faire plaisir de temps en temps

Par extension, cela signifie que la solitude peut parfois aider à gérer les symptômes des troubles de santé mentale, et avoir un impact positif sur ces problèmes. Cela peut notamment s’expliquer par le fait que la solitude permet de se défaire temporairement de la pression du monde extérieur. Il a également été démontré que la solitude favorisait l’introspection, la créativité et la productivité. Si l’on mise souvent sur le travail d’équipe et sur les activités de groupe dans la vie quotidienne, le fait est que s’engager seul dans une activité permet d’être plus concentré sur ses propres pensées, idées et imagination sans influences extérieures.

Enfin, un petit moment de solitude est également nécessaire pour le bien-être. Qu’il s’agisse d’une simple promenade, d’un petit quart d’heure pour prendre un café au calme ou d’une séance bien-être dans un spa, ces petits moments de solitude et de relaxation que l’on ne partage qu’avec soi-même sont merveilleusement agréables. Ces petits moments peuvent sembler anodins, mais cela peut entraîner une réduction des niveaux de stress, une amélioration de la qualité du sommeil et une restauration physique globale.

Il ne faut cependant pas oublier que les avantages de la solitude peuvent varier d’une personne à l’autre et que le contexte dans lequel la solitude est vécue joue un rôle important. De manière générale, la solitude n’est bénéfique que s’il s’agit d’un choix, qu’on entretient des relations sociales positives, qu’on peut retourner à la vie sociale quand on le souhaite, et qu’on se sent à l’aise avec la solitude.  

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Vercheval Laura
Vercheval Laura
7 mois

Enfin 1 article où on voit la solitude comme pouvant être bénéfique (j’dis ça pcq en général, les gens voient tjs la solitude comme qqch de négatif).

Il était temps qu’on reconnaissent la solitude comme étant qqch pouvant être positif.