veines
— Savina Darya / Shutterstock.com

Parmi les croyances populaires, il y a cette idée que le sang riche en oxygène serait rouge, et le sang pauvre en oxygène serait bleu, mais est-ce vrai ? Attention spoiler, le réponse est non ! Le sang est toujours rouge.

Une histoire d’hémoglobine et d’oxygène

Les molécules d’hémoglobine, une des protéines des globules rouges transportant l’oxygène, contiennent quatre atomes de fer. Ce sont eux qui donnent à notre sang sa couleur rouge. A partir de là, la couleur rouge peut légèrement varier en fonction du niveau d’oxygène présent dans notre sang. Lorsque l’hémoglobine prend l’oxygène dans nos poumons, le sang est d’un rouge cerise vif pour aller se diriger vers les artères et vers les tissus autour de votre corps. 

En revanche, au moment du retour vers les poumons, donc une fois que les cellules sanguines ont apporté l’oxygène nécessaire aux tissus de tout notre corps, le sang ayant perdu en oxygène est d’un rouge beaucoup plus foncé.

globule rouge
— Phonlamai Photo / Shutterstock.com

Mais alors pourquoi du bleu sur vos veines ?

Eh oui, le sang est rouge, jamais bleu, même s’il peut avoir des variations de nuances de rouge. Mais vous l’avez certainement vu vous-même ! Lorsque vous faites une prise de sang, l’aiguille glisse dans une veine, qui est donc de couleur bleue, mais pourtant, le sang qu’on en retire n’a pas du tout cette teinte, il est bien rouge !

Mais alors pourquoi du bleu sur nos veines ? Eh bien, c’est une illusion causée par le fait que la veine est cachée sous une petite couche de peau, mais suffisamment importante pour que les couleurs que nos yeux perçoivent aillent du bleu au vert. D’ailleurs, sous une peau plus foncée, les veines peuvent apparaitre davantage vertes que bleues. Sur des peaux claires, elles seront bleues à violettes.

Cependant, d’autres vaisseaux sanguins, et notamment les plus petits qui sont le plus à la surface, ne sont pas autant affectés par cette illusion. C’est ainsi que vos bouts de doigts apparaissent roses puisque les vaisseaux sont proches de la surface.

Donc, conclusion, non, le sang bleu n’existe pas chez les humains ! En revanche, il existe chez d’autres espèces animales comme les crabes, les homards, les poulpes ou encore les araignées, car ils ont du cuivre dans le sang au lieu du fer, ce qui confère au sang une couleur bleutée !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments